Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Santé et bien-être des seniors compromis dans les prochaines années


Actuellement, il y a 841 millions de personnes âgées de plus de 60 ans dans le monde, et ce chiffre est appelé à progresser jusqu’à 2 milliards d’ici 2050. Dans une série d’études publiées dans The Lancet, les auteurs avertissent que le vieillissement de la population conduit au risque augmenté de maladies chroniques et de bien-être amoindri, et appellent à des stratégies efficaces pour réduire ce risque.

Un vieillissement de la population problématique

Au cours des 6 prochaines années – pour la première fois dans l’histoire de l’humanité -, il y aura plus de personnes âgées de plus de 60 ans que d’enfants de moins de 5 ans.

Selon les auteurs, le vieillissement croissant de la population est en grande partie due à la réduction de la mortalité infantile. L’OMS indique que le taux mondial de mortalité chez les moins de 5 ans a été divisé par 2 en 23 ans (90/1000 en 1990 – 46/1000 en 2013).

En outre, une réduction de la mortalité par AVC et maladie cardiaque au fil des ans – en raison de l’amélioration des soins et des stratégies visant à réduire l’usage du tabac et l’incidence de l’hypertension – a contribué à une population vieillissante.

Cependant, les auteurs notent que bien que les gens vivent plus longtemps, cela ne signifie pas qu’ils sont en meilleure santé.

Le fardeau de la maladie à long terme dans la population âgée

Environ 23% de la charge mondiale des maladies proviennent des conditions chez les seniors de plus de 60 ans. De plus, la plupart de ces conditions sont des maladies longues, comme le cancer, les maladies musculo-squelettiques (ostéoporose et arthrite), les maladies cardiovasculaires, le diabète et la démence. Les auteurs affirment que cela pose un problème grave.

On prévoit que les taux d’incidence de plusieurs de ces maladies augmenteront dans un avenir proche. Le nombre de personnes atteintes de démence dans le monde est actuellement de 44 millions, mais devrait atteindre 135 millions en 2050. En outre, les estimations concernant l’incidence du diabète chez les seniors prévoient une augmentation de 96% d’ici 2030.

Cette augmentation des maladies à long terme chez les seniors n’exercera pas seulement une pression sur les patients eux-mêmes, mais aussi sur leur famille, les systèmes de santé et le pouvoir d’achat.

Comment réduire ce fardeau ?

Afin de réduire le fardeau que constitue la population vieillissante, il doit y avoir des réformes profondes et fondamentales des systèmes de santé et des services sociaux. « Les réformes devraient inclure un engagement à fournir des soins continus, la capacité de sensibilisation y compris des évaluations à domicile, et des soins holistiques et intégrés pour les patients atteints de multimorbidités », expliquent les auteurs. « L’évaluation structurée et l’attention donnée aux faiblesses sous-jacentes (peu de mobilité, dénutrition, douleur, incontinence, troubles cognitifs et sensoriels) pourraient favoriser une plus grande attention aux besoins des personnes âgées et limiter le handicap et la dépendance ».

En outre, les auteurs exhortent les politiques à encourager les gens à travailler plus longtemps et à mettre l’accent sur la prévention des maladies à faible coût et sur la détection précoce, plutôt que sur le traitement.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.