Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Le risque de mortalité cesse d’augmenter après 105 ans


Notre risque de mourir augmente chaque année de manière exponentielle. Cependant, une nouvelle étude suggère que cela pourrait ne pas être le cas à l’extrême limite du spectre de l’âge.

Il n’est pas surprenant qu’à mesure que nous vieillissons, nos chances de mourir augmentent régulièrement. Cependant, certains chercheurs croient que cela pourrait ne pas être entièrement vrai pour les personnes qui se situent à l’extrémité supérieure de l’échelle de l’âge.

En effet, ils estiment que le risque de mourir commence à ralentir à mesure que nous atteignons nos années 80. Cette théorie a été appelée « décélération tardive de la mortalité » (late-life mortality deceleration). Et, à partir d’environ 105 ans, les chercheurs pensent que le risque de décès disparaît complétement.

C’est ce que les scientifiques appellent le plateau de la mortalité, et qui a fait l’objet d’une nouvelle étude récemment publiée.

Le mystérieux plateau de la mortalité

La théorie du plateau de la mortalité est très controversée et vivement débattue. Ceux qui ne souscrivent pas à cette théorie affirment que les études utilisant des données de meilleure qualité ont tendance à ne pas trouver le plateau de la mortalité.

C’est une critique juste. Il est très difficile de trouver un grand nombre de personnes âgées de plus de 105 ans qui ont vécu dans des environnements similaires et sont nées au moment.

En outre, une personne de 105 ans serait née au début des années 1900, où moment où la tenue des registres aurait pu être moins précise. De plus, comme l’écrivent les auteurs, « l’exagération de l’âge est courante chez les aînés les plus âgés ».

Ces facteurs, entre autres, ont permis de tirer des conclusions définitives si difficiles à établir sur le plateau de la mortalité.

Les limites supérieures de l’âge

Des scientifiques de l’Université Sapienza de Rome en Italie ont effectué une analyse approfondie et ont recueilli des données auprès de 4 000 Italiens âgés de plus de 105 ans entre 2009 et 2015.

Selon les auteurs, les données auxquelles ils avaient accès étaient de meilleure qualité que les celles des études précédentes. Par exemple, tous les centenaires ont vécu la majorité de leur vie dans le même pays et sont nés à seulement quelques années d’intervalle.

Cela a permis d’éliminer certaines des difficultés statistiques qui pouvaient survenir lors du regroupement de personnes nées au cours de différentes décennies et vivant dans des environnements entièrement différents.

Les résultats des chercheurs sont venus appuyer la théorie du plateau de la mortalité, montrant que l’augmentation constante du risque de décès commence à ralentir après l’âge de 80 ans et atteint un plateau à l’âge de 105 ans.

« Le nombre croissant de personnes ayant une espérance de vie exceptionnelle et le fait que leur mortalité au-delà de 105 ans diminue d’une cohorte à l’autre, abaissant le palier de mortalité ou retardant l’âge où il apparaitrait, suggère fortement que la longévité continue avec le temps et qu’une limite, le cas échéant, n’a pas été atteinte », ont commenté les chercheurs.

Cette étude ne sera pas la dernière du débat. Davantage de recherches seront menées et les arguments feront rage.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.