Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

L’ashitaba du Japon pour vivre plus longtemps


Au Japon, nombreux sont ceux qui pensent depuis longtemps qu’une plante appelée ashitaba est importante pour la santé et le bien-être d’une personne. Une nouvelle étude suggère qu’un composé de cette plante, un flavonoïde appelé DMC, améliore la santé cellulaire et peut prolonger la durée de vie.

Étudier les flavonoïdes

Une partie de la façon dont le corps maintient la santé au niveau cellulaire passe par le processus d’autophagie. Ce processus implique que les cellules se débrassent de leurs propres parties défectueuses ou inutilisées pour éviter l’accumulation de déchets.

Si l’autophagie n’est pas efficace, les déchets cellulaires qui s’accumulent peuvent devenir nocifs, exposant les cellules saines au stress, et contribuer au développement d’une variété de maladies et d’affections telles que le cancer.

Des recherches antérieures ont montré qu’il existe des moyens d’induire ou de stimuler l’autophagie, y compris le jeûne intermittent et l’exercice.

Certains composés peuvent également aider à améliorer ce processus cellulaire auto-renouvelable. Dans cette nouvelle étude, des chercheurs de l’Université de Graz en Autriche se sont penchés vers une classe spécifique de composés appelés flavonoïdes.

Ce sont des substances naturelles présentes dans de nombreuses plantes communes, qui ont un effet antioxydant prouvé. Ce pouvoir antioxydant protègent la santé cellulaire et peut aider à protéger le corps contre de nombreuses maladies.

« L’autophagie est un processus de purification et de recyclage qui élimine les matières superflues, en particulier les déchets cellulaires tels que les protéines agrégées », précisent les chercheurs qui estiment qu’il existe un lien entre ce processus cellulaire et l’action des flavonoïdes. Dans leur nouvelle étude, publiée dans la revue Nature Communications, ils ont analysé 180 composés de ce type à la recherche de celui qui est le mieux équipé pour lutter contre la disparition de cellules liée à l’âge.

Une substance végétale ayant des effets protecteurs

Les chercheurs se sont finalement arrêtés à un composé naturel, le DMC, un flavonoïde particulièrement présent dans l’ashitaba (Angelica keiskei), une plante de la famille des carottes originaire du Japon.

La tradition japonaise attache beaucoup d’importance à l’ashitaba et, à ce jour, il s’agit d’un ingrédient essentiel de la médecine botanique japonaise.

Grâce aux conclusions de la présente étude, les preuves relatives aux avantages de l’ashitaba s’accumulent de manière exponentielle. « Il est toujours agréable de trouver une justification scientifique aux contes traditionnels de la médecine », commentent les chercheurs.

Après avoir identifié le DMC comme stimulant potentiel de l’autophagie, la première étape de la recherche a été de mener des expériences sur des cellules de levure. Celles-ci ont rapidement révélé que la substance protégeait ces cellules contre les dommages liés au vieillissement et plus efficacement que d’autres composés connus pour leur apporter des avantages similaires.

D’autres expériences sur des cellules de mouche des fruits et de vers ont donné les mêmes résultats, en prolongeant la durée de vie moyenne de 20 %. Les chercheurs ont testé l’effet du composé sur différents types de cellules humaines, confirmant le même résultat positif.

« Les expériences indiquent que les effets du DMC pourraient être transférables à l’homme, bien que nous devions être prudents et attendre de véritables essais cliniques », ont conclu les chercheurs.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.