Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

La télémédecine remboursée par la Sécurité sociale


Depuis le 15 septembre 2018 et pour palier à la désertification médicale, les consultations médicales par visioconférence sont désormais prises en charge par l’Assurance maladie.

Vers une généralisation de la télémédecine en France

Après des années d’expérimentation, le déploiement de la télémédecine devient une réalité courante. Ainsi, suite à la signature d’accords en juin dernier, nous pouvons tous recourir à des actes de téléconsultation qui sont depuis le 15 septembre 2018 pris en charge par l’Assurance maladie, selon certaines conditions.

La téléconsultation a pour objectif de simplfier l’accès à un médecin, notamment pour les personnes rencontrant des problèmes de mobilité, afin d’éviter des déplacements et des séjours aux urgences inutiles. Elle permet également d’offrir un meilleur accès aux soins sur l’ensemble du territoire français, en particulier dans les zones qui n’accueillent pas assez de médecins.

Depuis le 15 septembre, la télémédecine est devenue une pratique médicale quotidienne pour la téléconsultation, permettant à la France de rattraper son retard dans ce domaine.

Ainsi, chaque assuré, quel que soit son lieu de résidence, et tout médecin, quelle que soit sa spécialité, peut désormais recourir à la téléconsultation. Cette téléconsultation s’inscrit naturellement dans un parcours de soins et doit passer par le médecin traitant du patient, sauf pour les spécialistes que l’on peut déjà consulter en accès direct et les pour les patients de moins de 16 ans. En effet, le patient doit déjà être connu du médecin traitant qui détient son dossier médical, connaît son parcours de soins et ses antécédents médicaux.

L’acte de téléconsultation se déroule de la même manière qu’une consultation classique, en partant d’une demande de rendez-vous. La téléconsultation est un acte totalement sécurisé et la confidentialité des échanges d’informations est intégralement protégée.

Si les patients ne disposent pas d’un accès à Internet, ou s’ils ne sont pas à l’aise avec ce type de technologie, ils peuvent par exemple se rendre chez leur pharmacien ou s’adresser à leur infirmière venant à domicile pour être assistés. Par ailleurs, certaines villes accueillent actuellement des cabines de téléconsultation qui se généraliseront peu à peu dans les pharmacies et certains lieux publics.

Remboursement à 100 % des actes de téléconsultation

La téléconsultation est facturée par le médecin comme une consultation classique en face-à-face, soit au tarif de 25 euros, ou 30 euros pour certains types de consultation. Elle est prise en charge à 100 % : 70 % du montant est remboursé par la Sécurité sociale et 30 % par la complémentaire santé.

Le tiers payant est intégral pour les patients qui en détiennent le droit (patients en ALD, femmes enceintes, bénéficiaires de la CMU-C ou de l’ALS), ou peut être réalisé par le médecin sur la part obligatoire. Les modes de paiement restent quant à eux identiques.

Bientôt la télé-expertise pour de meilleurs traitements

Dès février 2019, la télé-expertise permettra à un médecin de consulter un confrère afin d’échanger sur le cas d’un patient et ainsi permettre un traitement mieux adapté.

Dans un tel cas, le patient ne sera pas facturé, et chacun des médecins sera rémunéré par l’Assurance maladie, avec des tarifs variant selon la complexité du dossier et la fréquence de sollicitation.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.