Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Utilisez Internet pour tout savoir sur votre santé


Internet est un outil familier de la vie quotidienne et une importante source d’information, notamment en matière de santé. Sauf pour ceux qui se trouvent du mauvais côté de la « fracture numérique ». Des chercheurs américains préviennent que les personnes âgées qui ne sont pas connectées pourraient être mises à l’écart à mesure du développement de l’information sur la santé proposée sur Internet.

Helen Levy, professeur à l’Université du Michigan à Ann Arbour, a conduit la première étude à montrer que la culture médicale passe par l’utilisation d’Internet. Elle et son équipe ont publié leurs résultats dans la revue Journal of General Internal Medicine.

Le Pr. Levy explique que la technologie de l’information sur la santé, comme toute innovation, implique non seulement des avantages significatifs, mais également le risque que les prestations ne puissent être partagées à parts égales.

Elle et son équipe ont voulu approfondir la question, d’autant que de plus en plus de ressources sont investies dans la technologie de l’information de santé, notamment dans les dossiers médicaux électroniques.

Les chercheurs se demandaient, puisque personne jusqu’à présent n’avait exploré ce fait, si les personnes âgées sont capables et désireux de faire pleinement usage des nouvelles technologies. Y a-t-il un lien entre le niveau de compréhension de la santé chez les personnes âgées et leur utilisation de l’Internet pour trouver l’information ?

Une faible connaissance en santé peut entraver l’utilisation de ressources en ligne

La réponse pourrait être importante pour les décideurs et stratèges. « Une faible connaissance en santé peut atténuer l’efficacité des interventions sur le Web pour améliorer la santé des populations vulnérables », fait remarquer le Pr. Levy.

Pour leur étude, les chercheurs ont analysé les données de 1400 personnes âgées de plus de 65 ans, lesquelles ont répondu à un questionnaire sur la façon dont elles utilisent Internet, et en particulier, combien de fois elles l’ont utilisée pour trouver des informations de santé et des ressources médicales.

Les participants ont également réalisé des évaluations sur leurs connaissances en santé et leur degré de confiance dans le remplissage de questionnaires médicaux.

Les résultats ont montré que les personnes avec une faible connaissance en santé étaient moins susceptibles d’utiliser Internet. Et lorsqu’elles l’utilisaient, ce n’était généralement pas pour rechercher des informations de santé.

Les chercheurs ont constaté que 31,9% des participants ayant une plus grande connaissance en santé ont utilisé Internet pour obtenir des informations médicales, comparativement à seulement 9,7% chez les personnes possédant une faible culture médicale.

Les chercheurs expliquent que la culture médicale semble être un facteur prédictif significatif de ce que les seniors font une fois qu’ils sont en ligne. Ils ont également constaté que le niveau de culture en santé d’une personne était un facteur prédictif de l’utilisation d’Internet pour trouver des renseignements sur le fonctionnement cognitif.

Le Pr. Levy note que les résultats de cette étude suggèrent que, parce que nous nous attendons à ce que de plus en plus de patients aillent en ligne pour obtenir des informations de santé, nous devons améliorer la culture en santé des personnes âgées afin d’éviter une aggravation de la fracture numérique dans cette population.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.