Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les seniors pourraient payer plus cher leur consultation médicale


Après l’augmentation du tarif de consultation à 25 euros chez le médecin généraliste, de nouveaux tarifs entreront en vigueur au 1er novembre 2017 pour les consultations dites complexes ou très complexes qui impacteront majoritairement les seniors.

Nouveaux paliers à 46 et 60 euros pour les consultations médicales

De nouveaux tarifs pour les consultations médicales ont été publiés au Journal Officiel. Ils entreront en vigueur ce mercredi, le 1er novembre 2017.

Le tarif de la consultation médicale de base reste identique, à savoir 25 euros. En revanche, 2 nouveaux paliers sont mis en place pour des consultations dites « complexes » et « très complexes ».

La consultation « complexe », facturée 46 euros, concerne la lutte contre l’obésité, la prévention sexuelle et le suivi des nourrissons, des enfants âgés de 3 à 12 ans et la première visite d’une jeune fille chez le gynécologue. Cette consultation ne seront pas facturées plus de deux fois par an et par enfant. Ce type de consultation complexe est intégralement remboursé par la Sécurité sociale. Toutefois, en cas de pathologie un peu plus grave, le tarif de cette consultation complexe pourrait être majoré de 16 euros, portant le tarif total de la consultation à 62 euros.

La consultation « très complexe » sera facturée 60 euros. Elle inclut les consultations pour toute maladie grave ou très grave, telles que le cancer, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, le VIH, etc. Elle concerne également la délivrance d’information sur la mise en place d’un traitement pour un patient nouvellement malade. Ce type de consultation très complexe pourra être facturé jusqu’à 3 fois par an et par patient. La Sécurité sociale prendra en charge 100% du tarif de consultation. Les patients pourront également demander le tiers payant, grâce à leur mutuelle.

Les seniors seront les plus affectés par cette mesure

Ce sont en particulier les seniors qui pâtiront de cette augmentation du tarif des consultations. En effets, les pathologies listées les concernent en grande partie.

Même si les ALD (affections de longue durée) telles la maladie d’Alzheimer, Parkinson ou toute autre pathologie neurodégénérative, seront remboursées intégralement, le patient devra toujours faire l’avance du tarif de la consultation médicale.

Toutefois, grâce à leur mutuelle santé, ou à leur mutuelle senior, cette population de patients pourra demander la dispense d’avance de frais (tiers payant) au moment de régler la consultation médicale. Ceux qui bénéficient de la CMUC (Couverture Maladie Universelle Complémentaire) et de l’Aide à l’acquisition d’une complémentaire santé pourront également demander la dispense d’avance de frais.

Pour le reste des patients, ceux qui ne souffrent pas d’une ALD  mais d’une simple pathologie grave mais temporaire, la dispense d’avance de frais sera au bon vouloir de leur médecin. Et pour cause : l’obligation d’appliquer le tiers payant sur la partie Assurance maladie vient d’être supprimée et entrera en vigueur le 1er décembre 2017.

Les seniors pourraient renoncer à leurs soins

France Association Santé commente : « les consultations onéreuses ne font qu’aggraver les renoncements aux soins. Plus elles sont chères, plus les avances sont conséquentes. Or, il y a vraiment des personnes pour qui cela pose problème ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.