Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : Quel avenir pour la thérapie d’Alzheimer ?


Des millions de personnes dans le monde vivent avec une forme de démence, dont la plus courante est la maladie d’Alzheimer. Il n’existe actuellement aucun moyen d’arrêter sa progression, mais des essais cliniques de nouveaux médicaments sont en cours.

La plupart des essais cliniques ciblent des pathologies cérébrales

Les traitements actuels d’Alzheimer agissent sur les symptômes, tels que la perte de mémoire et les changements de comportement. Cependant, de plus en plus de recherches visent à trouver une thérapie qui s’attaquerait aux changements biologiques qui caractérisent la maladie.

Des spécialistes de la Fondation Alzheimer’s Drug Discovery ont analysé les essais cliniques en cours sur les médicaments pour la démence et ont donné des conseils sur la meilleure approche à venir.

« La maladie d’Alzheimer est une maladie complexe qui comporte de nombreux facteurs contribuant à son apparition et à son évolution. Des décennies de recherche ont révélé des processus communs pertinents pour comprendre pourquoi le cerveau vieillissant est vulnérable à la maladie d’Alzheimer. De nouveaux traitements pour la maladie proviendront de cette compréhension des effets du vieillissement sur le cerveau ».

Étant donné que les traitements actuels d’Alzheimer sont axés sur la gestion des symptômes, et non sur la lutte contre la maladie, les recherches récentes ont porté sur l’attaque du mécanisme de la maladie.

Une caractéristique clé de cette affection est l’accumulation de protéines toxiques, telles que la bêta-amyloïde et la tau, qui forment des plaques qui interfèrent avec la communication entre les cellules du cerveau.

Ainsi, comme le souligne cette analyse, de nombreuses études se sont concentrées sur la mise au point de médicaments qui cibleraient la bêta-amyloïde et la tau. En fait, ces médicaments expérimentaux dominent le paysage des essais cliniques de phase III sur les traitements d’Alzheimer, 52% d’entre eux testant des médicaments qui interagissent avec les deux protéines.

« Néanmoins, on ne sait pas actuellement si ces pathologies classiques (amyloïde et tau) représentent des cibles médicamenteuses valable et si ces cibles à elles seules suffisent à traiter la maladie d’Alzheimer », commentent les chercheurs.

La thérapie combinée

Bien que la plupart des essais aient porté sur des médicaments ciblant les modifications du cerveau, les chercheurs notent que quelques essais de phases antérieures (I ou II) ont examiné d’autres stratégies, en particulier celles ciblant les processus de vieillissement susceptibles d’exacerber la maladie d’Alzheimer.

« Le ciblage sur les processus biologiques courants du vieillissement peut constituer une approche efficace pour mettre au point des traitements visant à prévenir ou à retarder des maladies liées à l’âge, telles que la maladie d’Alzheimer ».

« Notre succès dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer proviendra probablement d’une thérapie combinée, à savoir la recherche de médicaments qui ont des effets positifs sur les dysfonctionnements qui surviennent avec l’âge ».

En développant une série de médicaments qui ciblent chacun l’un des processus clés, les chercheurs verront davantage de succès dans l’arrêt de la progression d’Alzheimer.

« Les thérapies combinées constituent la norme de traitement pour d’autres maladies majeures du vieillissement, comme les maladies cardiaques, le cancer et l’hypertension, et seront probablement nécessaires pour traiter la maladie d’Alzheimer et d’autres démences ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.