Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

Certains médicaments contre l'hypertension artérielle pourraient réduire le risque d'Alzheimer


Une nouvelle étude suggère que certains médicaments couramment utilisés pour la régulation de la pression artérielle auraient une incidence bénéfique sur le déclenchement de la maladie d'Alzheimer.

Une baisse de la pression artérielle pour une baisse du risque d’apparition de la maladie d’Alzheimer

Même si on ne sait pas exactement comment les médicaments tels que les inhibiteurs de l’ECA ou les diurétiques pourraient protéger le cerveau, les chercheurs expliquent que ces nouveaux résultats pourraient conduire à une meilleure compréhension de la maladie d’Alzheimer et à de nouveaux traitements pour ralentir ou retarder la progression de la maladie.

« Nous avons constaté une réduction du risque de 50%. Il doit donc y avoir quelque chose », a déclaré l’auteur de l’étude, le Dr. Sevil Yasar, professeur adjoint au département de gériatrie et de gérontologie à la Johns Hopkins University School of Medicine.

L’étude a été menée sur l’observation d’informations compilées de plus de 2248 seniors âgés de 75 à 96 ans. Ils avaient été initialement inscrits dans une étude observationnelle pour examiner si le ginkgo biloba pouvait réduire le risque d’Alzheimer.

La réponse à cette question est non, mais les chercheurs ont été en mesure d’utiliser les données déjà collectées pour procéder à une analyse distincte de l’effet protecteur de certains médicaments utilisés pour l’hypertension et couramment prescrits, y compris les diurétiques, les ARA et les inhibiteurs d’ECA.

L’étude, publiée récemment dans la revue Neurology, montre que l’utilisation régulière de ces médicaments réduit le risque d’apparition d’Alzheimer d’au moins 50%.

Les diurétiques, qui sont la première ligne de traitement pour l’hypertension artérielle, ont également montré une baisse significative de l’apparition d’Alzheimer de plus de 50% chez les participants qui montraient déjà des signes de déficience cognitive légère, cette légère dépréciation de la pensée et de la mémoire, souvent un précurseur de la maladie d’Alzheimer.

La manière dont ces médicaments pourraient réduire le risque d’Alzheimer reste encore indéterminée. Une théorie est que l'effet protecteur a pour résultat d’abaisser la pression artérielle.

L’hypertension artérielle est un facteur de risque connu concernant la réflexion et les problèmes de mémoire à long terme, a déclaré le Dr. Matthex McCoyd, professeur de neurologie à Layola University Medical Center à Chicago.

« L’hypertension artérielle augmente le risque de cardiopathie ischémique, dans laquelle les petits vaisseaux sanguins dans le cerveau deviennent plus petits et étroits », explique-t-il. « Cela peut conduire à un certain nombre de problèmes affectant la pensée et la mémoire. Une réduction de la pression artérielle peut réduire les blessures occasionnées au cerveau dans ce contexte ».

L’étude montre également que toutes les classes de ces médicaments ne fournissent pas une réduction du risque d’Alzheimer.

Le Professeur McCoyd avertit cependant que davantage d’études sont nécessaires avant qu’on ne prescrive automatiquement des médicaments contre la pression artérielle pour réduire le risque de démence. Bien que ces médicaments soient considérés comme sûrs, tous les médicaments ont des effets secondaires. Parmi ceux contre l’hypertension artérielle, on peut citer étourdissements, toux, éruption cutanée, fatigue, nausées et maux de tête.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.