Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : un médicament anti-Alzheimer pourrait arrêter la maladie


Des biologistes ont acquis une nouvelle compréhension de la façon dont la maladie d’Alzheimer débute, et comment elle pourrait être stoppée en utilisant un médicament utilisé actuellement.

La mémantine pour prévenir Alzheimer

Environ 50% des personnes qui atteignent l’âge de 85 ans développeront la maladie d’Alzheimer. La plupart mourront dans les cinq années qui suivent l’apparition des symptômes caractéristiques de la maladie, une perte de mémoire sévère et une baisse abrupte de la fonction cognitive. Mais les processus moléculaires qui mènent à la maladie auront commencé des années plus tôt.

Actuellement, il n’existe aucun moyen de prévenir la maladie ou d’arrêter sa progression une fois qu’elle a commencé. Mais des recherches récentes offrent une nouvelle compréhension de la façon dont la maladie se développe au niveau moléculaire, bien avant que les dommages neuronaux se produisent et que les symptômes apparaissent.

En outre, les chercheurs ont découvert qu’un médicament anti-alzheimer approuvé par la FDA, la mémantine, actuellement utilisé pour soulager les symptômes de la maladie modérée à sévère, pourrait être utilisé pour prévenir ou ralentir la progression de la maladie si les symptômes apparaissent. La recherche propose également, sur la base d’une expérimentation approfondie, une hypothèse quant à la raison pour laquelle cela pourrait fonctionner.

Les résultats ont été publiés dans la revue Alzheimer’s & Dementia.

Calcium et mémantine

« D’après ce que nous avons appris jusqu’à présent, nous ne pourrons jamais guérir la maladie d’Alzheimer en traitant les patients dès qu’ils deviennent symptomatiques. Le meilleur espoir de vaincre cette maladie est d’identifier d’abord les patients à risque et de commencer à les traiter prophylactiquement avec de nouveaux médicaments et peut-être des ajustements de style de vie qui réduiraient la progression de la phase silencieuse de la maladie », ont commenté les chercheurs.

Au début de la maladie d’Alzheimer, il y a une longue période, peut-être une décennie ou plus, où les neurones affectés par la maladie tentent de se diviser, peut-être pour compenser leur mort. Ceci est inhabituel dans la mesure où la plupart des neurones se développent avant la naissance et ne se divisent plus jamais. Mais dans la maladie d’Alzheimer, les cellules font cet effort puis meurent.

Les chercheurs émettent l’hypothèse que l’excès de calcium qui pénètre dans les neurones par les canaux calciques à leur surface entraînerait un processus qui se produirait avant une série d’événements qui conduisent finalement aux plaques bêta-amyloïdes, et plusieurs expériences ont prouvé cette théorie.

En effet, lorsque les neurones sont exposés aux plaques toxiques, le canal calcique s’ouvre, permettant ainsi au flux de calcium de pénétrer dans les neurones. Et la mémantine pourrait bloquer cette réentrée du calcium dans les neurones.

« Les expériences suggèrent que la mémantine pourrait avoir de puissantes propriétés modificatrices de la maladie si elle pouvait être administrée aux patients bien avant qu’ils ne deviennent symptomatiques et diagnostiqués avec la maladie d’Alzheimer. Peut-être que cela pourrait prévenir la maladie ou ralentir sa progression assez longtemps pour qu’elle arrive beaucoup plus tard, ou pas du tout ».

« Si l’idée d’utiliser suffisamment tôt la mémantine comme prophylaxie, nous pourrions être n mesure d’arrêter ou de ralentir le processus ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.