Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : la caféine n’a pas d’impact sur Parkinson


En 2012, une équipe de chercheurs canadiens a suggéré que la caféine pouvait soulager les symptômes de la maladie de Parkinson. Mais 5 ans plus tard, ces mêmes chercheurs révèlent qu’elle ne serait finalement peut-être pas si bénéfique.

Une nouvelle étude sur le lien entre la caféine et Parkinson contredit la précédente

Cette nouvelle étude provient d’une analyse de 121 seniors âgés en moyenne de 62 ans et atteints de Parkinson. Par rapport aux participants ayant reçu un placebo, les seniors qui ont consommé de la caféine à des doses équivalentes à environ 3 tasses de café par jour n’ont montré aucune amélioration des symptômes liés au mouvement et à la qualité de vie après 6 et 18 mois de suivi.

Cette étude a été publiée dans la revue Neurology.

Bien que les symptômes de la maladie de Parkinson puissent être différents pour chaque individu, les tremblements, la lenteur du mouvement, la bradykinésie et la rigidité musculaire sont des symptômes communs.

Il n’existe aucun remède contre Parkinson, mais il existe des médicaments disponibles qui peuvent aider les patients à gérer leurs symptômes.

D’après les résultats de leur étude précédente, publiée en août 2012, les chercheurs ont cru avoir identifié une autre stratégie de traitement prometteuse pour les patients atteints de Parkinson, après avoir constaté que 6 semaines de supplémentation en caféine entraînaient une amélioration du mouvement.

Leur dernière étude a examiné les effets à plus long terme de la supplémentation en caféine, mais il n’a pas été possible de trouver des avantages pour ces patients.

La caféine n’a pas amélioré le mouvement

La moitié des participants a reçu 200mg de caféine deux fois par jour, ce qui équivaut à environ 3 tasses de café par jour, tandis que l’autre moitié a reçu un placebo.

Les participants qui ont consommé de la caféine ont commencé avec un placebo et ont progressivement augmenté leur dose de caféine au cours des 9 premières semaines, atteignant 200 mg deux fois par jour à la semaine 9, dans le but de les aider à s’accoutumer à la caféine.

En évaluant les symptômes du mouvement et la qualité de vie des participants, les chercheurs n’ont pu identifier aucune différence entre les sujets qui ont pris de la caféine et les autres.

« Alors que notre étude précédente a révélé une amélioration possible des symptômes, elle était plus courte, donc il est possible que la caféine puisse avoir un bénéficie à court terme qui se dissipe rapidement », commentent les chercheurs.

« Quoi qu’il en soit, notre constat principal est que la caféine ne peut être recommandée comme thérapie pour les symptômes du mouvement de la maladie de Parkinson ».

Cette nouvelle étude présentait toutefois des limites. Par exemple, il est possible que certains patients ne satisfassent pas aux exigences de l’étude, et les chercheurs n’ont pas mesuré les niveaux de caféine pour aider à expliquer ce fait.

En outre, les chercheurs affirment que la dose de caféine de 200mg deux fois par jour a été choisie en fonction des doses utilisées dans les études précédentes, et que des doses plus élevées pourraient poser des résultats différents.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.