Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : Comment l’audition et la vue influent sur le déclin cognitif


Des recherches avaient suggéré que la perte d’audition et les anomalies oculaires étaient liées à la perte de mémoire et à un risque plus élevé d’Alzheimer. Une nouvelle étude montre que le traitement des problèmes d’audition et de vue pourrait ralentir le déclin cognitif.

De nouvelles preuves entre l’audition et la vue et le déclin cognitif

Diverses études antérieures ont montré qu’il existait un lien entre la qualité de l’audition et de la vue d’une personne et son exposition au déclin cognitif. Par exemple, l’une d’elles avait montré qu’une mauvaise audition pouvait être corrélée à une mauvaise mémoire. Une autre a proposé de détecter la maladie d’Alzheimer en recherchant des anomalies dans les yeux d’une personne.

Aujourd’hui, deux nouvelles études menées par les mêmes scientifiques britanniques ont examiné les preuves indiquant que le traitement d’une perte d’audition et de problèmes de vue pourrait ralentir le développement du déclin cognitif.

La première étude montre que les personnes opérées de la cataracte, une maladie pouvant entraîner une perte de vue en l’absence d’intervention chirurgicale, ont un taux de déclin cognitif plus lent. La seconde fait état de résultats similaires concernant des personnes qui portent des appareils auditifs.

« L’âge est l’un des facteurs les plus importants impliqués dans le déclin cognitif. Nous constatons que les interventions auditives et visuelles peuvent ralentir et éventuellement empêcher certains cas de démence, bien que nous ne puissions pas encore dire qu’il s’agisse d’une relation de cause à effet », ont déclaré les chercheurs.

L’aide apportée par la chirurgie de la cataracte et les appareils auditifs

Dans ces deux études, les chercheurs ont évalué le taux de déclin cognitif en testant la mémoire épisodiques des participants à l’aide de tests de rappel de mots. Ils ont ensuite comparé les taux de déficience de la cognition avant et après que les participants ont commencé à porter des appareils auditifs ou ont subi une opération de la cataracte.

Dans l’étude qui portait sur le lien entre la chirurgie de la cataracte et la santé cognitive, les chercheurs ont travaillé avec  2 068 participants ayant reçu cette intervention entre 2002 et 2004. Les résultats ont ensuite été comparés à ceux de 3 636 participants supplémentaires n’ayant pas subi d’opération de la cataracte.

Les chercheurs ont constaté que les participants qui avaient bénéficié de l’opération de la cataracte présentaient un déclin cognitif 50 % plus lent que ceux qui n’avaient pas subi la chirurgie.

L’étude qui portait sur le lien entre les aides auditives et les taux de déclin cognitif a abouti à des résultats similaires. En effet, les scientifiques ont constaté que le taux de déclin cognitif était plus lent de 75 % à la suite de cette intervention.

« Ces études soulignent combien il est important de surmonter les obstacles qui empêchent les personnes d’accéder aux aides auditives et visuelles », ont commenté les chercheurs. « On ne sait pas vraiment pourquoi les problèmes auditifs et visuels ont un impact sur le déclin cognitif, mais nous supposons que l’isolement et le manque d’activité physique qui en découlent sont liés aux problèmes d’audition et de vue ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.