Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Le risque de cancer augmente avec le déclin du système immunitaire


Les résultats d’une étude pourraient changer la donne en matière de prévention du cancer. Le système immunitaire jouerait en effet un rôle beaucoup plus important dans le risque de cancer que ce que l’on croyait.

Vieillissement et risque de cancer

Chaque année, plus de 8 millions de personnes meurent du  cancer dans le monde. Bien que les traitements s’améliorent régulièrement, de nombreuses questions demeurent sans réponse.

Globalement, le cancer est causé par une succession de mutations génétiques qui s’accumulent avec le temps. Nous savons que certains facteurs peuvent augmenter la vitesse à laquelle ces mutations génétiques se produisent, augmentant ainsi le risque de cancer. Ces facteurs comprennent le tabagisme, la consommation d’alcool et l’obésité.

Cependant, tous les facteurs de risque ne sont pas évitables. Un facteur de risque majeur est le vieillissement. À mesure que nous avançons dans l’âge, notre risque de cancer augmente également. Pourquoi le vieillissement augmente-t-il le risque de cancer de façon si importante ? Un groupe de chercheurs a récemment fourni une nouvelle réponse inattendue à cette question.

Il est évident qu’avec le temps, la probabilité de mutations augmente. Jusqu’à présent, l’explication standard était que plus nous vieillissons, plus nous avons de mutations, et notre risque de cancer augmente.

Les chercheurs de cette nouvelle étude se sont attachés à prouver que le risque de cancer augmente avec l’âge en raison du vieillissement du système immunitaire. En effet, le système immunitaire devient moins efficace à mesure que nous vieillissons, ce qui nous rend plus vulnérables à la maladie.

Le déclin du système immunitaire lié à l’augmentation du risque de cancer

La glande du thymus, un organe du système immunitaire, est impliquée dans le développement des lymphocytes T, des acteurs majeurs du système immunitaire. Une grande partie du déclin de la force du système immunitaire au fil du temps est due à la détérioration constante du thymus.

En dépit de son importance dans nos jeunes années, le thymus commence à rétrécir dès l’âge de 1 an et sa taille diminue de moitié tous les 16 ans. La production de lymphocytes T est affectée de la même manière. Les chercheurs se sont demandé si cette diminution pouvait jouer un rôle dans le risque de cancer.

Pour cela, ils ont étudié les données de plus de 2 millions de cas de cancer chez des individus âgés de 18 à 75 ans. Leurs observations les ont conduits à l’hypothèse suivante : « les cellules cancéreuses se développent continuellement dans le corps mais normalement le système immunitaire les tue avant qu’une nouvelle tumeur puisse s’établir. Si les lymphocytes T ne peuvent trouver ces cellules cancéreuses suffisamment tôt ou si le système immunitaire est affaibli, alors les cellules cancéreuses prolifèrent. Et les chances que cela se produise augmentent avec l’âge car le thymus diminue tout le temps », expliquent les chercheurs.

Par ailleurs, le risque de cancer lié à l’âge augmente plus fortement chez les hommes que chez les femmes car le thymus diminue plus rapidement chez les hommes. « C’est encore tôt, mais si nous avons raison, nous pourrions trouver une nouvelle façon de traiter et prévenir le cancer ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.