Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les cerveaux des SuperSeniors donnent de nouveaux indices


En 2007, une équipe de scientifiques a identifié un groupe de seniors, âgés de plus de 80 ans, qui semblait ne pas avoir été affecté par les ravages du vieillissement, sans pour autant en connaître les causes. Une nouvelle étude sur ces SuperSeniors (SuperAgers en anglais) montre qu’il existe de nombreuses différences par rapport à leurs pairs « normaux ».

Les cerveaux des SuperSeniors sont nettement différents

Les chercheurs ont constaté que, globalement :

Les SuperSeniors, âgés de plus de 80 ans, ont des cerveaux nettement différents que ceux des seniors « normaux ». Ils possèdent des souvenirs qui sont aussi nets que ceux des personnes en bonne santé et 20 à 30 ans plus jeunes.

Publiée dans la revue Journal of Neuroscience, cette étude est la première à quantifier les différences cérébrales des SuperSeniors par rapport aux personnes normales.

Comprendre cette signature unique du cerveau permettra aux scientifiques de déchiffrer la source génétique ou moléculaire et pourra favoriser le développement de stratégies visant à protéger les souvenirs des personnes au vieillissement normal et la démence.

« Les cerveaux des SuperSeniors sont soit câblés différemment ou ont des différences structurelles par rapport aux individus normaux du même âge », explique Changiz Geula, auteur principal de l’étude et professeur au Cognitive Neurology and Alzheimer’s Disease Center de l’INSERM. « Il peut s’agir d’un facteur comme l’expression d’un gène spécifique ou une combinaison de facteurs qui offre cette protection ».

En analysant par IRM les cerveaux des SuperSeniors après leur décès, la signature de ceux-ci était la suivante :

« On pense que ces neurones « von Economo » jouent un rôle essentiel dans la transmission rapide d’informations comportementales pertinentes liées aux interactions sociales », explique le Pr. Geula. Ces neurones singuliers sont présents chez certaines espèces d’intelligence supérieure comme la baleine, le dauphin, les éléphants et les singes.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.