L’Assurance maladie rembourse de nouveaux patches anti-tabac

...

Bonne nouvelle pour ceux qui tentent d’arrêter de fumer. La Sécu rembourse depuis le 20 mai 2018 certains patches anti-tabac. Une nouvelle étape dans la lutte contre le tabagisme initiée par la ministre de la Santé, Agnès Busyn, notamment avec la hausse drastique du prix du paquet de cigarette.

Les patches anti-tabac NicoretteSkin remboursés à 65 % par l’assurance maladie

« Deux traitements de substitution nicotiniques sont désormais remboursables » a annoncé la ministre de la Santé Agnès Busyn, dans un communiqué de presse. Le patch NicoretteSkin des laboratoires Johnson&Johnson vient en effet d’être inscrit au remboursement par la Sécu par un arrêté au Journal Officiel.

Ce produit est le second, après la gomme à mâcher Nicotine EG des laboratoires EG (depuis le 28 mars), à être inscrit sur cette liste de substituts nicotiniques pris en charge par la Sécurité sociale, laquelle devrait s’étoffer d’autres produits au fil des négociations avec les divers laboratoires.

Pour le moment, ces deux produits affichent un prix unique quels que soient le dosage et la saveur : 14,14 euros pour la gomme à mâcher Nicotine EG et 28,55 euros pour les patches NicoretteSkin. Tous deux sont remboursés par la Sécurité sociale à hauteur de 65 %, le reste à charge pouvant donc désormais être remboursé par une mutuelle santé.

« Cette prise en charge permet à tous les patients l’accès à ces traitements de substitution, y compris aux plus modestes », a précisé la ministre de la Santé. Par ailleurs, le forfait d’aide au sevrage de 150 euros par an, qui devait disparaître prochainement, « sera maintenu jusqu’à la fin de l’année », a-t-elle ajouté. « Mon engagement dans la lutte contre le tabac est entier et ne faiblira pas ».

Arrêtez de fumer pour éviter le risque de mort prématurée

Quiconque abandonne le tabac avant l’âge de 50 ans peut réduire de 50 % le risque de mort prématurée au cours des 15 prochaines années, par rapport à ceux qui continuent de fumer.

Voici quelques avantages de l’arrêt du tabac :

  • La fréquence cardiaque ralentit : les bienfaits de l’arrêt du tabac sont ressentis par le corps seulement 20 minutes après l’arrêt, lorsque la fréquence cardiaque commence à baisser ;
  • Baisse du taux de monoxyde de carbone : seulement 12 heures après votre dernière cigarette, votre taux de monoxyde de carbone dans le sang revient à la normale ;
  • Amélioration de la fonction pulmonaire : dans les 3 mois suivant l’arrêt, la fonction pulmonaire commence à s’améliorer considérablement ;
  • Meilleure circulation sanguine : dans les 3 mois suivant l’arrêt, il y a des améliorations au niveau de la circulation du sang ;
  • Réduction du risque de crise cardiaque : dans les 12 mois qui suivent l’abandon du tabac, le risque de crise cardiaque diminue de près de 50 % ;
  • AVC : dans les 5 à 15 ans qui suivent l’arrêt, le risque d’AVC chez un ex-fumeur est le même que celui d’un non-fumeur.

Avec cette nouvelle prise en charge de substituts nicotiniques, rapprochez-vous de votre mutuelle santé afin de savoir si elle peut s’acquitter du remboursement de votre reste à charge sur ces produits.