Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

Le yoga et les seniors


Le yoga est une discipline du corps et de l'esprit qui trouve ses origines historiques dans l'ancienne philosophie indienne. Il peut être pratiqué à tout âge, en particulier à partir de 60 ans pour lutter contre l'hypertension artérielle et les douleurs lombaires, mais pas seulement.

Le yoga comme source de bien être

Comme d’autres pratiques méditatives employées à des fins de santé, en tant que médecine complémentaire et alternative, les différents styles de yoga combinent généralement des postures physiques, des techniques de respiration, de méditation et de relaxation.

Il existe de nombreux styles de yoga. Par exemple, le Hatha yoga, couramment pratiqué aux Etats-Unis et en Europe, met l’accent sur les postures, des exercices de respiration et la méditation, et inclue de nombreux styles tels que l’Ananda, l’Anusara, l’Ashtanga, le Bikram, l’Iyengar, le Kripalu, le Kundalini, le Viniyoga, et bien d’autres encore.

Des études récentes chez les personnes souffrant de lombalgie chronique suggèrent qu’un ensemble de poses de yoga soigneusement adaptées peut aider à réduire la douleur et améliorer les fonctions du bas du dos, comme la capacité à marcher et à bouger.

D’autres études suggèrent également que la pratique du yoga, ainsi que d’autres formes d’exercices réguliers, pourrait avoir d’autres avantages sur la santé, en particulier sur celle des seniors, tels que la réduction de la fréquence cardiaque et la pression artérielle. Il peut également soulager l’anxiété, la dépression et l’insomnie, améliorer la qualité de vie et la condition physique générale, la force et la flexibilité.

Cependant, d’autres études montrant que le yoga n’a qu’un faible impact sur l’asthme et montrent des résultats mitigés concernant l’arthrite.

D’autres recherches sur les effets du yoga sur notre santé sont en cours, notamment concernant le risque de diabète, le virus du SIDA, la fonction immunitaire, les formes d’arthrite, les symptômes de la ménopause, les sclérose en plaques, le syndrome de stress post-traumatique ou encore l’arrêt du tabac.

Les effets secondaires du yoga

Le yoga a généralement sans danger pour les personnes en bonne santé quand il est pratiqué de manière approprié, sous la direction d’un instructeur formé et diplômé.

 Dans l’ensemble, ceux qui pratiquent le yoga ont un faible taux d’effets secondaires et le risque de blessures graves est particulièrement faible. Toutefois, certains types d’AVC ainsi que la douleur émanant de lésions nerveuses sont parmi les effets secondaires possibles mais exceptionnellement rares.

Les femmes enceintes et les personnes atteintes de certaines maladies, comme l’hypertension artérielle, d’un glaucome (condition dans laquelle la pression du fluide à l’intérieur de l’œil augmente lentement et peut endommager le nerf optique), ou souffrant de sciatique (douleur, faiblesse, engourdissement et/ou picotements qui peuvent s’étendre du bas du dos jusqu’aux orteils), devraient éviter certaines postures de yoga.

En tout état de cause, si vous devez suivre des cours de yoga, consultez toujours votre médecin au préalable : il saura vous aiguiller vers un instructeur reconnu en fonction de votre état de santé. En effet, le corps de chacun étant différent, les postures de yoga doivent être modifiées en fonction des capacités individuelles pour pratiquer un yoga sain.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.