Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : protégez votre cœur avec l’activité physique


Une nouvelle étude révèle qu’augmenter son niveau d’activité physique après 60 ans peut réduire le risque d’insuffisance cardiaque par la suite.

Étudier l’impact de l’activité physique sur l’insuffisance cardiaque

En cas d’insuffisance cardiaque, le cœur est incapable de pomper le sang au rythme normal, ce qui entraîne fatigue, essoufflement et enflure des jambes. La maladie peut apparaître avec l’âge et a tendance à empirer avec le temps.

Les facteurs de risques les plus importants sont l’hypertension, des antécédents de maladie coronarienne ou de crise cardiaque, et le diabète.

Puisqu’une fois installée, cette affection doit être prise en charge à vie, les professionnels de santé recommandent des stratégies préventives. Celles-ci impliquent de faire des choix plus sains de style de vie en acquérant de bonnes habitudes alimentaires et physiques.

Une nouvelle recherche a étudié dans quelle mesure les individus qui sont actifs jusqu’à l’âge mûr, mais deviennent sédentaires par la suite, sont plus exposés à l’insuffisance cardiaque et vice versa.

« La population de personnes souffrant d’insuffisance cardiaque est en croissance parce que les gens vivent plus longtemps et survivent à des crises cardiaques et d’autres formes de maladies cardiaques », expliquent les chercheurs.

« Contrairement aux autres facteurs de risque de maladie cardiaque comme l’hypertension ou l’hypercholestérolémie, nous ne disposons pas de médicaments spécifiquement efficaces pour prévenir l’insuffisance cardiaque. Nous devons donc identifier et vérifier des stratégies efficaces de prévention ».

Il n’est jamais trop tard pour pratiquer une activité physique

Les chercheurs ont analysé les données de 11.351 seniors âgés en moyenne de 60 ans au moment du recrutement. 57% d’entre eux étaient des femmes. Ils ont été suivis pendant 19 ans.

Les participants ont été invités à définir leurs habitudes d’exercice lors de 2 visites, au départ et 6 ans plus tard. Les chercheurs ont ensuite utilisé cette information pour évaluer les niveaux d’activité physique de chacun.

Mesurant les habitudes des participants par rapport aux recommandations des autorités de santé, les participants ont été classés comme suit :

Les chercheurs ont constaté que ceux qui avaient les niveaux d’activité recommandés au début et à la 6e année semblaient jouir de meilleurs avantages pour la santé cardiaque, avec un risque d’insuffisance inférieur de 31% par rapport à ceux qui n’exerçaient pas, au cours de la même période.

Toutefois, ceux qui ont augmenté leur niveau d’activité physique au cours des 6 ans ont également eu des bénéfices. Le risque d’insuffisance cardiaque a diminué de 12% pour ceux qui sont passés du niveau faible à intermédiaire. L’inverse était également vrai. Les seniors qui ont abandonné l’exercice au cours des 6 ans ont vu une augmentation de 18% du risque d’insuffisance cardiaque.

« Nos résultats suggèrent que la participation régulière aux 150 minutes recommandées d’activité physique modérée à vigoureuse par semaine, comme la marche rapide ou le vélo, peut suffire à réduire le risque d’insuffisance cardiaque de 31%. En outre, passer de l’absence d’exercice aux niveaux recommandés sur 6 ans peut réduire le risque de 23% »

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.