Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : qu’est-ce que la polyarthralgie ?


La polyarthralgie est une affection médicale dans laquelle la douleur se manifeste dans plusieurs articulations du corps. Il peut y avoir plusieurs causes sous-jacentes et elle est plus fréquente chez les seniors, les femmes y étant plus sensibles.

Les symptômes de la polyarthralgie

La polyarthralgie est une affection non inflammatoire qui peut avoir plusieurs symptômes, notamment des douleurs articulaires, une raideur articulaire, des gonflements aux articulations, une limitation des mouvements au niveau des jointures, de la faiblesse et de la fatigue.

La sensation de douleur dans les articulations dépendra aussi de l’état émotionnel et de la tolérance à la douleur de la personne.

Les causes et les facteurs de risque de la polyarthralgie

La polyarthralgie peut avoir plusieurs causes, dont les suivantes : blessures et fractures ; infections causées par un virus ; certaines maladies auto-immunes, telles que l’arthrite rhumatoïde et le lupus ; bursite (gonflement et irritation du coussin rempli de liquide entre les muscles, les tendons et les os) ; tendinite (gonflement ou inflammation des tendons) ; usage excessif et efforts des articulations ; arthrose ; ostéomyélite, une infection osseuse causée par des bactéries ou d’autres germes ; arthrite septique, qui est une inflammation des articulations due à une infection bactérienne ou fongique.

Par ailleurs, une personne peut avoir un risque accru de polyarthralgie si elle est en surpoids, a un mode de vie sédentaire et inactif, un travail physiquement exigeant ou qui implique des actions répétitives, a eu une blessure articulaire antérieure. En outre, être un senior et une femme accroît le risque de polyarthralgie.

Traitement de la polyarthralgie

Le traitement de la polyarthralgie peut impliquer des médicaments ou des stratégies plus douces. Le but du traitement est de réduire la douleur, de favoriser la guérison et de permettre aux articulations de continuer à fonctionner correctement.

Plusieurs médicaments sont disponibles pour aider à contrôler la douleur et soulager l’enflure des articulations. En cas de douleurs articulaires modérées ou sévères, les médecins prescrivent fréquemment des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) ou des inhibiteurs de la cyclo-oxygénase-2 (COX-2).

L’acétaminophène peut être utilisé pour soulager les douleurs articulaires en cas de douleurs légères.

Dans tous les cas, munissez-vous d’une bonne mutuelle senior pour couvrir vos dépenses de santé liées au traitement médical de la polyarthralgie.

D’un autre côté, plusieurs interventions non-médicamenteuses et changements de mode de vie sont encouragés pour protéger et renforcer les articulations.

Les médecins et les physiothérapeutes peuvent recommander des exercices physiques modérés, comme la marche, la natation et le vélo stationnaire. Ces activités n’éprouvent pas trop les articulations et aident à réduire les niveaux de stress de celles-ci.

D’autres interventions peuvent inclure le repos des articulations, consommer un régime sain pour perdre ou maintenir le poids, prendre des bains chauds, se faire masser et faire des exercices d’étirement.

Changer les habitudes quotidiennes simples, comme l’adoption d’une meilleure posture peut soulager les douleurs articulaires et aider à surmonter la polyarthralgie.

Les physiothérapeutes peuvent proposer d’autres alternatives et des techniques spécifiques pour aider à gérer et à contrôler la douleur, comme l’utilisation des ultrasons, des courants électriques, de la chaleur et du froid, des irritants cutanés et de la stimulation nerveuse électrique.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.