Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : Certains composés végétaux pour améliorer la cognition


Les caroténoïdes sont des pigments synthétisés par les plantes qui donnent aux légumes leurs couleurs jaune, orange et rouge. Les propriétés antioxydantes, ainsi que leurs avantages pour la santé visuelle, sont bien connus. De nouvelles recherches suggèrent qu’ils peuvent également avoir un impact positif sur la cognition.

Les caroténoïdes

Les caroténoïdes sont des composés naturels qui peuvent être trouvés dans une grande variété de légumes et de fruits, comme les carottes, les citrouilles, les poivrons, les tomates, les pommes de terre et les oranges.

Cependant, certains caroténoïdes, comme la lutéine (L) et la zéaxanthine (Z) peuvent également être trouvés dans les légumes vert foncé tels que le chou frisé, les épinards et les pois.

Diverses études ont montré que les régimes riches en L et Z aident à maintenir la santé visuelle, à améliorer l’acuité visuelle et à ralentir certaines maladies oculaires liées à l’âge. D’autres études ont suggéré que L et Z améliorent la fonction cognitive chez les seniors de plus de 98 ans. Des niveaux importants de L et Z ont été associés à une meilleure mémoire et à une plus grande aisance verbale.

Toutefois, les mécanismes neuronaux responsables de l’association entre les caroténoïdes et la cognition demeurent inconnus. Dans une tentative de démêler ces mécanismes, de nouvelles recherches se penchent sur les niveaux de caroténoïdes et l’activité cérébrale chez les seniors.

Étudier le lien entre les caroténoïdes et la cognition chez les seniors

Des chercheurs ont demandé à 43 seniors âgés de 65 à 86 ans d’apprendre et de mémoriser des paires de mots sans lien. Les scientifiques ont évalué les niveaux de L et Z dans la rétine en mesurant la densité optique du pigment maculaire. Les résultats ont été publiés dans la revue Journal of the International Neuropsychological Society.

Les chercheurs ont constaté que des niveaux élevés de L et Z étaient corrélés avec un signal inférieur dans plusieurs régions du cerveau, tel que mesuré par le niveau d’oxygène dans le sang des participants.

Ceci indique une activité cérébrale plus faible chez les personnes ayant des niveaux plus élevés de L et Z pendant les tâches de mémoire, ce qui signifie qu’ils n’ont pas eu à travailler aussi dur pour les terminer. Les résultats suggèrent donc que L et Z favorisent le fonctionnement cognitif chez les seniors en améliorant l’efficacité neuronales.

« Il y a un processus naturel de détérioration qui se produit dans le cerveau à mesure que les gens vieillissent, mais le cerveau compense largement cela, en compensant par le recours à plus de ressources cérébrales afin de maintenir le même niveau cognitif. En surface, on aurait dit que tout le monde faisait la même chose et se rappelait les mêmes mots, mais quand vous regardez le cerveau et ce qui s’y passe réellement, il y a des différences significatives liées à leurs niveaux de caroténoïdes ».

C’est la première fois qu’une étude mesure la relation entre L et Z et la fonction cognitive. Les résultats ont montré comment le cerveau compense le déclin de la cognition qui vient avec l’âge.  Les chercheurs soulignent en conclusion la nécessité de changer nos habitudes alimentaires.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.