Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : La carence en vitamines B12 et B9 inquiète


Une vaste étude a révélé qu’un nombre inquiétant d’adultes âgés de plus de 50 ans souffraient de carences en vitamine B12 et en acide folique (B9), les exposant ainsi à une mauvaise santé à long terme.

Des chercheurs irlandais ont analysé les informations médicales de 5 290 adultes irlandais âgés de plus de 50 ans afin d’établir si les niveaux globaux de deux nutriments clés, la vitamine B12 et l’acide folique (vitamine B9), étaient adéquats parmi la population des seniors.

Les carences en vitamines B12 et B9 peuvent être un facteur de risque important à long terme, car ces nutriments ont été associés à divers problèmes de santé liés à l’anémie, en particulier la fatigue, les maux de tête, la perte de poids et l’altération de la mémoire.

Les politiques de santé publique dans de nombreux pays suggèrent que divers aliments, tels que les céréales, devraient être enrichis en vitamines B12 et B9 afin d’essayer de garantir que la population dans son ensemble ait accès à ces nutriments quotidiennement.

Les résultats de cette nouvelle étude, publiés dans la revue British Journal of Nutrition, suggèrent que les politiques de santé officielles devraient prendre ces préoccupations plus au sérieux.

« C’est l’étude la plus complète sur la vitamine B12 et la vitamine B9 chez les seniors jamais menée », ont indiqué les chercheurs.

Les seniors présentent un risque important de carences en vitamines B12 et B9

Les vitamines B12 et B9 sont des éléments cruciaux pour la santé du cerveau, les fonctions nerveuses et la production de globules rouges, ainsi que pour la synthèse et la réparation de l’ADN. Il est donc essentiel de prendre la carence en vitamines B12 et B9 beaucoup plus au sérieux.

Après avoir analysé les données recueillies auprès de plus de 5 000 individus, les chercheurs ont constaté qu’un adulte sur huit présentait de faibles taux en vitamine B12 et un sur sept de faibles taux en vitamine B9.

En outre, la prévalence de taux inadéquats en B9 semble augmenter avec l’âge, avec des pourcentages de 14 % chez les personnes âgées de 50 à 60 ans, à 23 % chez celles âgées de plus de 80 ans.

De faibles taux de vitamine B9 ont également été observés principalement chez les personnes qui fumaient, qui souffraient d’obésité ou qui  vivaient seules. Une conclusion similaire a été tirée pour la carence en vitamine B12, observée le plus souvent chez les fumeurs (14 % des cas), les personnes vivant seules (14,3 %) et les personnes de milieux socio-économiques inférieurs (13 %).

« Il existe des différences frappantes dans la prévalence de la carence entre différents facteurs de style de vie tels que l’obésité et le tabagisme, qui sont tous deux des facteurs de risque modifiables ».

Implications politiques et pratiques

Les chercheurs s’inquiètent que cette situation puisse conduire à une mauvaise santé pour la population adulte à long terme et ils pensent que l’enrichissement de certains aliments avec ces deux nutriments devrait être obligatoire.

À l’avenir, les chercheurs espèrent que leurs découvertes pourraient être utilisées comme preuve par les organisations officielles pour améliorer les politiques de santé publique.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.