Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : le cancer de la prostate affecte également la santé des conjointes


Selon l’Association européenne d’urologie, de nombreuses épouses de personnes atteintes d’un cancer avancé de la prostate ont l’impression que leur vie est minée par la maladie de leur mari, près de la moitié d’entre elles ayant déclaré que leur propre santé en souffrait.

Étudier les effets du cancer de la prostate sur les partenaires

Le cancer de la prostate est le cancer masculin le plus courant. Un cancer de la prostate qui se métastase à d’autres parties du corps est souvent difficile ou impossible à guérir, et est souvent traité avec la thérapie de déprivation androgénique (ADT), qui ralentit la croissance de la tumeur. L’ADT arrête la production de la testostérone, mais cela conduit à la fatigue, la fragilité et à la perte de la libido. Les effets du cancer de la prostate et de son traitement ont été largement étudiés chez les hommes, mais il n’y a presque aucune recherche sur la façon dont cela affecte leurs partenaires.

Une équipe de chercheurs danois a travaillé avec les femmes et les partenaires d’hommes qui suivaient une thérapie physique pour maintenir leur force et leur résilience pendant le traitement du cancer de la prostate. Les chercheurs ont interrogé 56 femmes sur la façon dont les cancers affectaient la vie de leurs maris. Près de la moitié de ces femmes (26, soit 46%) a déclaré que le problème de santé de leur partenaire affectait leur propre santé.

Les chercheurs ont sélectionné au hasard 8 femmes pour des entrevues approfondies. « Nous avons travaillé avec les femmes en tant que groupe, en les encourageant à être ouvertes sur ce qu’elles ressentaient dans un environnement de groupe favorable. Trois des femmes, celles qui avaient une maladie à un stade précoce, étaient moins accablées que les autres, mais les cinq autres ont exprimé des préoccupations importantes ».

« Beaucoup se sentaient de plus en plus isolées socialement. Leurs maris étaient fatigués à la fois par la maladie et par le traitement, ce qui signifiait qu’ils ne pouvaient pas socialiser en couple. Elles ont également développé progressivement une réelle peur d’être seules, même dans la relation ».

Le dernier thème qui préoccupait les femmes était le changement de rôle dans leur relation. Comme leurs partenaires sont devenus moins capables de remplir leurs rôles habituels, les femmes ont dû entreprendre des tâches qui étaient auparavant aux mains des hommes. Beaucoup d’entre elles étaient des tâches simples, mais pour les femmes, elles représentaient un changement radical dans la façon dont leurs vies étaient structurées.

Toutes les femmes craignaient que leurs maris développent une douleur significative à mesure que la maladie progressait.

Apporter le soutien nécessaire

« Beaucoup de patients atteints du cancer de la prostate ont de la difficulté, à la fois physiquement et émotionnellement, et ce travail montre que ce stress peut détériorer et affecter les épouses et les partenaires. Ce qui n’est pas bon. Une bonne santé mentale et émotionnelle doit faire partie de la façon dont nous jugeons un traitement, et nous devons faire en sorte que les patients et leurs partenaires reçoivent le soutien dont ils ont tous besoin ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.