Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Sédentarité et télévision nuisent aux seniors


Une nouvelle étude révèle que l’augmentation du comportement sédentaire, combinée à une faible activité physique et au fait de regarder la télévision, augmentait considérablement le risque d’incapacité physique chez les seniors.

Trop regarder la télévision augmente le risque d’invalidité chez les seniors

Des chercheurs américains ont examiné les données d’une étude à grande échelle (NIH-AARP) destinée à mieux comprendre le lien entre l’alimentation et la santé. Cette vaste étude comprenait près de 340 000 hommes et plus de 226 000 femmes âgés de 50 à 71 ans.

Au début de cette étude, en 1995-96, les participants étaient en bonne santé. Les chercheurs ont suivi le comportement sédentaire et les habitudes d’activité physique de 134 269 participants, enregistrant également le temps passé à regarder la télévision et la quantité d’activité physique exercée.

De plus, les chercheurs ont analysé le genre d’activité dans laquelle les participants se sont engagés. Par exemple, s’il s’agissait d’une activité physique d’intensité vigoureuse ou de jardinage, de tâches ménagères ou autres.

Les chercheurs ont suivi cliniquement les participants durant environ 10 ans, jusqu’en 2006, lorsque l’étude NIH-AARP a pris fin. A ce stade, près de 30% des participants qui étaient en bonne santé au début de l’étude ont développé un handicap décrit comme « une incapacité à marcher », ou « marchant à un rythme inhabituel ».

Après avoir effectué une analyse de régression logistique multivariable et en ajustant les facteurs connus pour augmenter le risque d’incapacité à la mobilité, les chercheurs ont constaté que l’augmentation du temps passé à regarder la télévision était significativement liée à une incapacité accrue d’activité physique.

Plus précisément, les participants qui ont regardé la télévision pendant plus de 5 heures chaque jour étaient 65% plus susceptibles d’avoir un handicap de mobilité 10 ans plus tard, comparativement à leurs homologues qui n’ont regardé la télévision de 2 heures par jour.

En outre, des niveaux élevés de durée de sommeil et temps passé à regarder la télévision, combinés à moins de 3 heures d’activité physique hebdomadaire, ont eu un effet particulièrement négatif, augmentant considérablement le risque de handicap de mobilité.

« Regarder la télévision est un facteur de risque très important pour les personnes âgées. S’asseoir et regarder la télévision pendant de longues périodes (en particulier en soirée) est l’une des choses les plus dangereuses pour les seniors parce qu’ils sont plus susceptibles de subir les dommages d’une inactivité prolongée », commentent les chercheurs.

Forces et faiblesses de l’étude

La grande force de cette étude était qu’elle a étudié les participants de façon prospective au cours d’une décennie, contrairement aux autres études qui n’ont fait qu’une analyse transversale. En outre, c’est la première fois qu’une étude a examiné le temps passé assis conjointement avec l’activité physique et les associations que ces deux points ont avec un handicap de mobilité.

Toutefois, les chercheurs soulignent certaines limites à leur recherche comme les données auto-déclarées sur l’activité physique et les habitudes sédentaires et le fait que les participants étaient principalement blancs et d’instruction supérieure. Pourtant « nos résultats suggèrent que les seniors qui rester en forme doivent intensifier leur activité physique quotidienne et passer moins de temps assis ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.