Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : la forme physique atténue les effets négatifs de la sédentarité


Des chercheurs révèlent que seules les recommandations d’activité physique ne peuvent pas suffire à repousser les effets indésirables associés à un mode de vie sédentaire chez les seniors. Leur étude suggère que la forme physique, et non pas l’activité physique seule, joue un rôle protecteur contre les facteurs de risque de maladie cardiaque et d’autres conditions.

La sédentarité, un fléau chez les seniors

Un mode de vie sédentaire, comme rester assis pendant de longues périodes, est un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires et d’autres conditions. L’inactivité physique augmente le risque de développer l’hypertension et les maladies coronariennes, et augmente le risque de certains cancers.

Des études ont prouvé qu’être en permanence assis augmente le surpoids et l’obésité, le diabète de type 2 et la mortalité précoce. Le manque d’activité physique peut également conduire à des sentiments d’anxiété et de dépression.

Rester assis durant de longues périodes ralentit le métabolisme, ce qui affecte la capacité du corps à réguler la glycémie, la pression artérielle et augmente la graisse corporelle.

L’activité physique régulière est essentielle pour le vieillissement en bonne santé, et les seniors de plus de 65 ans obtiennent des avantages importants sur la santé avec l’exercice régulier. Les autorités de santé recommandent chez les seniors au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine, comme la marche rapide, et des activité de renforcement musculaire au moins deux fois par semaine pour travailler les principaux groupes musculaires.

Parmi les personnes qui répondent à ces recommandations d’activité physique, le risque de maladie cardiovasculaire persiste néanmoins avec de longues périodes sédentaires. Toutefois, des niveaux élevés de capacité respiratoire sont associés à des niveaux réduits de facteurs de risque cardiovasculaires, comme l’hypertension, l’obésité, le diabète de type 2 et la dyslipidémie.

Les seniors restent assis 12-13 heures par jour

Alors que l’adulte moyen passe 9 à 11 heures assis par jour, les seniors restent assis en moyenne 12 à 13 heures, voire jusqu’à 15 heures pour certains.

Des chercheurs de l’université norvégienne de science et technologie (NTNU) ont mené une étude transversale auprès de 495 femmes et 379 hommes âgés de 70 à 77 ans en analysant leur temps de sédentarité et d’activité physique. Les résultats ont montré que, par rapport aux femmes et aux hommes les moins sédentaires, celles et ceux du groupe le plus sédentaire étaient respectivement 83% et 63% plus susceptibles d’avoir des facteurs de risque cardiovasculaire en restant assis.

Toutefois, les chercheurs ont constaté que ceux qui avaient une grande capacité respiratoire présentaient une diminution de la probabilité de facteurs de risque cardiovasculaire même en station assise prolongée. Aucune diminution du risque n’a été observée chez les seniors qui étaient physiquement actifs sans être en bonne forme. En conséquence, les chercheurs estiment que les directives d’activité physiques seules ne suppriment pas les risques cardiovasculaires d’un comportement sédentaire, si les individus ne disposent pas d’un certain niveau de forme cardiorespiratoire.

« Nos modes de vie occidentaux comportent nécessairement un grand nombre d’heures passées assis, lequel augmente avec l’âge. Nos résultats montrent qu’être en forme joue un rôle important dans le vieillissement en bonne santé ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.