Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

Les omega-3 pour se protéger contre la maladie d'Alzheimer


La barrière hémato-encéphalique protège notre cerveau des substances chimiques nocives dans le sang, et bloque également les médicaments avant d'atteindre ce dernier. Cependant, des chercheurs suédois viennent de suggérer que les compléments alimentaires contenant des acides gras omega-3 peuvent franchir cette barrière chez les patients atteints d’Alzheimer, et ainsi influencer les marqueurs de la maladie et de l’inflammation.

Alzheimer modifierait les caractéristiques des acides gras

Les chercheurs de l’Institut Karolinska en Suède expliquent que les omega-3, ainsi que d’autres acides gras polyinsaturés, s’accumulent dans le système nerveux central tout au long de la gestation de la maladie.

Bien que la croyance populaire est que ces acides gras sont remplacés à plusieurs reprises tout au long de la vie, l’équipe dit cependant qu’on en sait encore peu sur la façon dont cela se produit et si les changements de régime peuvent avoir un impact sur le transport de ces acides à travers la barrière hémato-encéphalique.

Selon les chercheurs, plusieurs maladies peuvent modifier les caractéristiques des acides gras dans le système nerveux central, parmi lesquelles, la maladie d’Alzheimer.

Le Dr. Yvonne Freund-Levi explique que « des études antérieures indiquent que les omega-3 peuvent protéger contre la maladie d’Alzheimer, ce qui rend intéressant le fait d’étudier les effets des compléments alimentaires contenant ce groupe d’acides gras chez les patients qui ont déjà développé la maladie ».

Dans le cadre d’une plus vaste étude, le projet OmegAD, qui suit 204 patients atteints de la maladie d’Alzheimer, les chercheurs ont évalué si les suppléments d’omega-3 pouvaient modifier le profil des acides gras dans le système nerveux central.

Le taux d’acides gras a augmenté dans le sang et le liquide céphalo-rachidien

33 personnes ont participé à cette étude. Parmi elles, 18 ont reçu un supplément d’omega-3 par jour pendant 6 mois, alors que les 15 autres ont reçu un placebo.

A la fin de l’étude, le groupe ayant pris des omega-3 avaient des niveaux plus élevés de DHA et d’EPA (2 acides gras omega-3) dans leur liquide céphalo-rachidien et le sang, alors que le groupe placebo n’a pas montré de changement.

En outre, les chercheurs ont observé que les taux de DHA correspondaient avec le degré de changement dans la maladie d’Alzheimer et des marqueurs de l’inflammation dans le liquide céphalo-rachidien.

Les chercheurs concluent que ces changements observés suggèrent qu’il y a un transfert des acides gras à travers la barrière hémato-encéphalique.

Le Professeur Jan Palmblad, co-auteur de l’étude, fait remarquer qu’il a déjà été observé chez les animaux que « les compléments alimentaires contenant du DHA pouvaient conduire à une augmentation des concentrations de DHA dans le système nerveux central ».

Les précédentes tentatives pour traiter la maladie d’Alzheimer chez l’homme en utilisant des médicaments anti-inflammatoires traditionnels n’ont pas abouti à des améliorations de la fonction cognitive. Mais, désormais, avec ces nouvelles observations chez l’homme concernant le DHA, les chercheurs sont plein d’espoir à propos de futurs traitements de la maladie d’Alzheimer.

Cependant, il reste encore beaucoup de travail de recherche à faire avant de savoir comment ces acides gras peuvent être utilisés dans le traitement de la maladie d’Alzheimer pour enrayer la perte de mémoire.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.