Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Le jeûne stimule le métabolisme et combat le vieillissement


Une nouvelle étude a conclu que le jeûne pouvait augmenter l’activité métabolique et pourrait même conférer des bienfaits anti-âge.

Que se passe-t-il durant le jeûne ?

Des chercheurs japonais ont examiné l’impact du jeûne sur le métabolisme en faisant jeûner 4 volontaires pendant 58 heures. En utilisant la métabolomique (mesure des métabolites), les chercheurs ont analysé des échantillons de sang à intervalles réguliers pendant la période de jeûne.

« Des études récentes sur le vieillissement ont montré que la restriction calorique et le jeûne avaient un effet prolongé sur la durée de vie de rongeurs, mais le mécanisme détaillé reste un mystère », expliquent les chercheurs. Bien que passionnant, il n’y a pas encore de preuve de cela chez l’homme.

Comme le corps humain est privé de nourriture, un certain nombre de changements métaboliques distincts se produisent. Normalement, lorsque les glucides sont facilement disponibles, le corps les utilise comme carburant. Mais une fois qu’il n’y en a plus, l’énergie est recherchée ailleurs. Dans un processus appelé gluconéogenèse, le corps tire du glucose de sources non spécifiques, telles que les acides aminés.

Les scientifiques peuvent trouver des preuves de la gluconéogenèse en évaluant les taux de certains métabolites dans le sang, notamment les carnitines et le byturate.

Comme prévu, après le jeûne des participants, les taux de ces métabolites étaient présents dans le sang des participants. Cependant, les chercheurs ont également identifié de nombreux autres changements métaboliques. Par exemple, ils ont observé une augmentation marquée des produits du cycle de l’acide citrique.

Ce dernier se produit dans les mitochondries et sa fonction est de libérer de l’énergie stockée. La hausse observée dans les métabolites associés à ce processus signifie que les mitochondries sont poussées à la vitesse supérieure.

Une autre découverte inattendue a été une augmentation des niveaux de purine et de pyrimidine, que les scientifiques n’avaient pas encore associés au jeûne.

Ces composés chimiques sont un signe de l’augmentation de la synthèse des protéines et de l’expression des gènes. Cela suggère que le jeûne amène les cellules à modifier le type et la quantité de protéines dont elles ont besoin pour fonctionner.

Le jeûne favorise les composés antivieillissement

Des niveaux plus élevés de purine et de pyrimidine sont des indices que le corps pourrait augmenter les niveaux de certains antioxydants. En effet, les chercheurs ont constaté des augmentations substantielles de certains antioxydants, notamment l’ergothionéine et la carnosine.

Dans une étude précédente, ces mêmes chercheurs avaient montré qu’à mesure que nous vieillissons, un certain nombre de métabolites diminuent, comme la leucine, l’isoleucine et l’acide ophtalmique. Dans cette nouvelle étude, le jeûne semble stimuler ces trois métabolites, ce qui pourrait expliquer comment le jeûne prolonge la durée de vie chez le rat.

Chez les 4 participants, les chercheurs ont identifié 44 métabolites qui ont augmenté pendant le jeûne, dont certains ont été multipliés par 60. Sur ces 44, 14 seulement étaient liés au jeûne auparavant.

« Ce sont des métabolites très importants pour le maintien de l’activité musculaire et antioxydante. Ce résultat suggère la possibilité d’un effet rajeunissant par le jeûne, qui n’était pas connu jusqu’à présent », ont conclu les chercheurs.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.