Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Vitamine D et exercice physique ne protègent pas contre les chutes chez les seniors


Dans un essai clinique qui a exploré l’efficacité de l’activité physique et de la supplémentation à la vitamine D sur la réduction des chutes chez les femmes âgées, aucune des deux n’a affecté le taux global de chutes.

Pas d’incidence sur le taux de chutes, mais réduction du taux de chutes avec blessure grave

Les chutes sont la principale cause de blessures non intentionnelles et de fractures chez les seniors. Cependant, l’examen des tests cliniques sur le rôle de la vitamine D pour réduire les chutes et les fractures chez les personnes âgées et l’amélioration de la fonction physique n’ont pas été concluantes, selon une étude publiée dans la revue JAMA Internal Medicine.

Les essais cliniques ont duré deux ans et comprenaient 409 femmes âgées de 70 à 90 et placées en maison de retraite en Finlande. Elles ont été divisées en 4 groupes pour recevoir leur traitement. Les résultats ont indiqué que ni la vitamine D, ni l’activité physique n’avaient réduit les chutes. Le taux de chutes pour 100 personnes/an étaient de 118,2 (placebo sans activité physique), 132,1 (vitamine D sans activité), 120,7 (placebo avec activité) et 113,1 (vitamine D et activité physique). Toutefois, l’étude a révélé que le taux de chutes avec blessures, un critère secondaire, a été réduit de plus de la moitié chez les femmes qui avaient pratiqué l’exercice physique avec ou sans vitamine D.

D’autres résultats ont montré que la vitamine D a aidé à maintenir la densité osseuse dans le col du fémur (une partie du fémur plus susceptible de se rompre avec l’ostéoporose) et a augmenté la densité tibiale trabéculaire du tibia. L’activité physique a seulement amélioré la force musculaire et l’équilibre, tandis que la vitamine D n’a pas amélioré les effets de l’exercice sur le fonctionnement physique.

D’autres recherches sur l’efficacité de la vitamine D sont nécessaires

« Compte tenu du fait que le risque de chute est multifactoriel, l’exercice physique peut être la stratégie la plus efficace et réalisable pour la prévention des chutes chez les personnes âgées dans les maisons de retraite », explique les chercheurs. « Ici, la vitamine D a augmenté légèrement la densité osseuse, et l’activité physique a amélioré le fonctionnement moteur. Alors qu’aucun traitement n’ait permis de réduire le taux de chutes, les chutes avec blessure grave ont été réduites de plus de la moitié chez les celles qui ont pratiqué une activité physique, avec ou sans vitamine D ».

« Bien que la vitamine D soit connue comme la vitamine du soleil et améliore la santé, selon un grand nombre d’études observationnelles, davantage de recherches sont nécessaires pour comprendre l’efficacité de la supplémentation en vitamine D sur les résultats cliniques », commentent des scientifiques américains. « En particulier, cette recherche n’a été réalisée que dans une population de femmes blanches européennes et ne peut donc pas s’appliquer, par exemple, à la population très diversifiée des Etats-Unis ».

Compte tenu du faible coût  et du peu de risques connexes, la vitamine D devrait néanmoins rester dans l’arsenal du médecin pour la prévention des chutes, au moins jusqu’à ce que de nouvelles données soient disponibles.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.