Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

La pose d'un stent pourrait augmenter le risque d'AVC chez les seniors


Une nouvelle étude suggère que pour les patients traités pour une obstruction de l'artère carotide, l'insertion d'un stent pourrait accroître le risque d'accident vasculaire cérébral chez les seniors.

Qu'est-ce qu'un stent ?

Un stent est un tube métallique maillé qui est glissé dans une cavité de l’organisme pour la maintenir ouverte. Il est principalement employé pour conserver les artères ouvertes et est placé au cours d’une intervention chirurgicale appelée angioplastie.

Les résultats de l’étude             

Pour cette étude, une équipe de recherche dirigée par le Dr. George Antoniou, de l’hôpital de la Croix-Rouge hellénique à Athènes, en Grèce, a examiné 44 études qui ont porté sur l’ouverture des artères carotides, soit en pratiquant une endartériectomie carotidienne, la technique la plus courante pour traiter l’obstruction de la carotide, ou bien en posant un stent.

Ces études ont inclus plus de 500.000 patients qui ont eu une endartériectomie carotidienne et environ 75.000 patients ayant reçu un stent. L’objectif de cette étude était de savoir si placer un stent pour maintenir l’artère ouverte était plus sûr pour les seniors que l’endartériectomie carotidienne.

Les chercheurs ont conclu, après cette méta-analyse, que l’endartériectomie carotidienne a eu des résultats similaires en termes d’AVC aussi bien chez les seniors que chez les patients plus jeunes, mais qu’elle était plus souvent mortelle chez les seniors.

En outre, les deux procédures semblent augmenter le risque de crise cardiaque chez les seniors. Cependant, ceux qui avaient un stent placé, avaient un risque plus élevé d’AVC que les patients plus jeunes.

Des avis mitigés

Deux experts ont comparé les résultats de cette nouvelle étude avec ceux d’une précédente étude historique. « Cette étude complète et confirme les données selon lesquelles l’endartériectomie carotidienne présente un risque d’AVC plus faible que la pose d’un stent chez les patients âgés », a déclaré le Dr. Ralph Sacco, professeur de neurologie à l’université de Miami Miller School of Medicine, qui n’avait pas participé à l’étude.

« Pour les patients de moins de 70 ans, les deux procédures sont efficaces pour réduire le risque d’AVC dû à un rétrécissement carotidien après un AVC mineur. Pour les patients de plus de 70 ans, l’endartériectomie pourrait être un choix préférable, jusqu’à ce que de meilleurs stents ou de nouveaux dispositifs voient le jour ».

Une second expert, le Dr. Richard Libman, sous-directeur du département de neurologie au Long Island Jewish Medical Center à New Hyde Park, près de New York, explique que cette nouvelle étude n’ajoute rien de nouveau à la littérature scientifique sur le sujet.

« Il y a certains patients chez qui l’endartériectomie présente un risque intrinsèque, comme ceux qui présentent une maladie du cœur ou pulmonaire, ou encore ceux qui ont eu une radiothérapie de la nuque, ceux qui avaient déjà subi une intervention chirurgicale de l’artère carotide, ou encore une occlusion complète de l’autre artère carotide », explique le Dr. Libman.

Cette nouvelle étude mérite donc d’être encore corroborée par de nouvelles recherches, même si le stent présente de manière significative des risques accrus chez les seniors de plus de 70 ans.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.