Les statines liées à un risque de diabète chez les femmes âgées

...

Une nouvelle étude montre que les femmes âgées prenant des statines pour abaisser leur cholestérol pourraient présenter un risque significativement plus élevé de développer un diabète.

Les statines sont souvent prescrites aux femmes âgées présentant des niveaux élevés de cholestérol dans le sang, mais leurs effets n’ont jamais été pleinement étudiés dans cette population. En effet, la  grande majorité des études se sont portées sur des hommes âgés de 40 à 70 ans.

Les statines sont une classe de médicaments conçue pour abaisser le cholestérol, fabriqué notamment dans le foie. Elles réduisent la production hépatique du cholestérol et aident également le foie à éliminer le cholestérol dans le sang.

Alors que le corps a besoin de cholestérol, s’il y en a trop dans le sang, cela peut conduire à l’accumulation de plaques sur les parois des artères, un facteur de risque pour les AVC et les maladies cardiaques.

Les statines sont souvent recommandées pour réduire le cholestérol

Les traitements pour abaisser le cholestérol commencent souvent avec une modification du régime alimentaire et une augmentation de l’activité physique.

Pour certaines personnes, les changements diététiques et de style de vie peuvent être suffisants pour obtenir les bons taux de cholestérol, mais pour d’autres, les médicaments peuvent être nécessaires, surtout si elles présentent d’autres facteurs de risque de maladie cardiaque.

Il existe plusieurs médicaments pouvant abaisser le taux de cholestérol dans le sang. Toutefois, parce qu’elles sont le seul médicament anti-cholestérol directement lié à un risque réduit de crise cardiaque et d’AVC, les statines sont les plus préconisées aux patients.

En l’espace de 20 ans, l’utilisation de statines chez les personnes âgées de plus de 45 ans a été multipliée par 10. Dans le même temps, on a pu observer une baisse correspondante chez les personnes atteintes de cholestérol élevé, ce qui peut ou ne pas être une raison d’une utilisation accrue de statines et d’autres médicaments anti-cholestérol.

Relation entre statines et diabète

Une nouvelle étude, menée par une équipe de chercheurs australiens de l’Université de Queensland (UQ) à Brisbane, et publiée dans la revue Drugs & Aging, conclut que, parmi un groupe de plus de 8.000 femmes âgées de plus de 75 ans, celles qui prenaient des statines avaient 33% de chances supplémentaires d’être diagnostiquées avec un diabète d’apparition récente.

Pour leurs recherches, le Dr. Mark Jones et ses collègues ont analysé les données de 8 372 femmes nées entre 1921 et 1926 et qui ont participé à des enquêtes régulières dans le cadre de l’étude longitudinale australienne sur la santé des femmes.

Aucune d’elles ne présentait de diabète au début de l’analyse en 2003, et l’équipe a évalué l’exposition aux statines sur la base d’ordonnances prescrites entre 2002 et 2013.

Au cours des 10 années de suivi, les chercheurs ont constaté que 49% des femmes avaient eu des prescriptions de statines et 5% avaient commencé un traitement pour un diabète récent.

L’analyse statistique a révélé que l’exposition aux statines a été liée à un risque 33% plus élevé de développer un diabète. Et que le risque augmente avec la dose, jusqu’à 51% pour la dose la plus élevée.