Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : vivez plus longtemps en restant sexuellement actifs


Selon le Dr Weeks, du Royal Edinbourg Hospital, les couples qui auraient des relations sexuelles au moins 3 fois par semaine gagneraient entre 4 et 7 ans de vie supplémentaires.

Donner et prendre du plaisir en permettant de mieux vivre

« La sexualité n’est pas l’apanage des plus jeunes et elle ne devrait pas l’être ».Telle est la conclusion donnée par le Dr David Weeks sur ses recherches, lors de la conférence annuelle de la Faculté de psychologie des personnes âgées à Colchester en juillet dernier.

Au cours de la conférence, le Dr Weeks, psychologue clinicien consultant, a pu faire comprendre la pertinence de la recherche exploratoire sur les personnes ayant des comportements excentriques et leur personnalité et celle sur les relations entre les personnes se sentant beaucoup plus jeunes que leur âge, leur santé, leur longévité mais surtout sur leur vie sexuelle.

S’appuyant sur ses 38 années de pratique clinique et de recherche, il soutient que les ingrédients clés pour paraître plus jeune est de rester sexuellement actif le plus longtemps possible.

Il explique que, traditionnellement, la pensée des personnes qui envisagent le vieillissement est dirigée par tout un tas de stéréotypes négatifs et de mythes liés à l’âge, lesquels se révèlent tout au plus être de simples préjugés à l’encontre des personnes âgées. Et ces fausses idées génèrent des sentiments irrationnels prohibitifs, entraînant des expériences sexuelles moins agréables pour les deux partenaires dans une relation.

« Pourtant, la qualité de l’expression sexuelle maintenue chez les personnes âgées est un facteur prédictif d’une bonne santé générale et de bien-être », explique le Dr Weeks avant de rappeler que « dans une étude galloise de 1997 sur les maladies cardiaques, le risque de mortalité était de 50% inférieur dans le groupe des hommes avec une fréquence orgasmique élevée (2 fois par semaine ou plus) que dans le groupe à faible fréquence ».

« La satisfaction sexuelle est un contributeur majeur à la qualité de vie, se classant au moins aussi bien que l’engagement spirituel et religieux et une attitude positive à l’égard de la sexualité des seniors devrait être grandement encouragée », poursuit-il.

Au cours de son étude menée sur 3.500 volontaires, ce très sérieux chercheur écossais s’est attaché à établir la synthèse de l’ensemble des bénéfices biologiques associés à la fréquence des relations sexuelles : la réactivité du système immunitaire, l’impact positif sur les fonctions cardiovasculaires, ou encore l’aide au maintien du poids ne sont que quelques bénéfices que notre organisme retire d’une pratique sexuelle régulière.

En parallèle de l’intervention du Dr. Weeks, le Pr. Adrienne Jackson de l’Université de Floride expliquait l’importance de stopper la discrimination envers les personnes âgées en refluant toute idée reçue sur les seniors. « Une sexualité épanouie chez les personnes âgées pourrait participer à l’équilibre et à la bonne santé de cette partie de la population », souligne-t-elle. Compte tenu de l’allongement de la durée de la vie, ne pourrait-on pas considérer la sexualité comme une certaine de forme de thérapeutique ?

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.