Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les seniors vulnérables au virus du Nil occidental


Le virus du Nil occidental (VNO) est particulièrement mortel chez les seniors de plus de 60 ans. Selon une nouvelle étude, les raisons jusqu’ici peu claires de cette surmortalité chez le seniors, semblent avoir trouvé une explication.

Le virus du Nil occidental peut tuer

Des chercheurs américains ont constaté que de nombreux composants importants de la réponse immunitaire précoce au VNO ont été altérés chez les souris âgées, ce qui pourrait expliquer pourquoi les seniors sont davantage vulnérables au virus.

Le VNO est plus courant en Afrique, en Europe, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et en Asie du l’Ouest. Il est principalement transmis aux humains par la piqûre d’un moustique infecté.

Environ 70 à 80% des personnes infectées par le VNO n’éprouveront aucun symptôme, tandis que les autres  peuvent présenter une fièvre, une diarrhée, des maux de tête, des éruptions cutanées, des courbatures, des douleurs articulaires et des vomissements.

Dans moins de 1% des cas, le VNO peut causer une maladie neurologique comme l’encéphalite ou une méningite. Les symptômes comprennent des maux de tête, de la fièvre, une désorientation, des tremblements, un coma, une faiblesse musculaire et une paralysie. La mort survient dans environ 10% des cas de VNO sévères.

Alors qu’une maladie grave due au VNO peut se produire chez les personnes de tout âge, les seniors sont les plus à risque. « Chez les personnes âgées, le virus traverse la barrière hémato-encéphalique à une fréquence accrue et infecte les neurones du cerveau et de la moelle épinière, ce qui est associé à un taux de mortalité de 5 à 10% », expliquent les chercheurs.

Réponse immunitaire spécifique précoce au VNO plus faible

Pour leur étude, les chercheurs ont infecté au VNO des souris de 4 mois (l’équivalent de jeunes adultes) et des souris de 18 mois (l’équivalent de personnes âgées). En comparaison avec les jeunes souris, les souris plus âgées étaient 3 fois plus susceptibles de mourir d’infection par le VNO. De plus, les taux de virus dans le cerveau des souris âgées étaient 20 fois plus élevés que ceux des jeunes souris.

Les chercheurs ont comparé et analysé la réponse immunitaire à l’infection par le VNO entre les deux groupes de souris. Peu de temps après la transmission du virus du Nil occidental, la réponse immunitaire spécifique a été plus faible chez les souris âgées. En d’autres termes, les réponses d’anticorps spécifiques au VNO chez les souris âgées étaient moins puissantes que celles des jeunes souris. Les souris âgées ont également eu des temps de réponse à long terme des anticorps à mémoire plus faibles.

Ce retard peut augmenter le risque de complications graves liées à l’infection. En effet, une diminution de la réponse spécifique au VNO après la transmission peut conduire à des charges virales plus élevées dès le début, ce qui augmente la probabilité que l’infection par le VNO atteigne le cerveau et cause de graves complications.

« Parce que la production rapide d’anticorps neutralisants et inhibiteurs est essentiel pour limiter la réplication du VNO et sa propagation, même un retard modeste dans la réponse chez les seniors peut augmenter l’infection par le virus ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.