Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : la vitamine D contre Alzheimer et le cancer ?


On sait que la vitamine D en complément alimentaire joue un rôle important dans la régulation de l’absorption du calcium et favorise la croissance osseuse. Une nouvelle étude montre désormais que la vitamine D a des effets beaucoup plus larges, notamment concernant Alzheimer, le cancer de la prostate ou encore l’obésité.

La vitamine D pour conjurer Alzheimer ?

L’étude met en lumière l’homéostasie, la capacité des protéines à maintenir leur forme et leur fonction au fil du temps. Cet équilibre se détraque avec le vieillissement normal, ce qui entraîne souvent l’accumulation de protéines toxiques insolubles impliquées dans un certain nombre de conditions, comme la maladie d’Alzheimer, Parkinson et la maladie de Huntington, mais également le diabète de type 2 et certaines formes de maladies du cœur.

« La vitamine D3, qui est convertie en la forme active de la vitamine D, supprime l’insolubilité des protéines et empêche la toxicité provoquée par la protéine bêta-amyloïde qui est associée à Alzheimer », ont déclaré les chercheurs.

Recommandations et controverses actuelles

De combien de vitamine D les humains ont besoin et comment faire pour mieux l’obtenir est un débat houleux depuis de nombreuses années. Les dernières recommandations de l’Institut de Médecine (IOM) de 2011 ne concernaient que le rôle de la vitamine D dans la santé des os et la réduction des fractures. Les experts ont conclu que les preuves pour les autres avantages proposés de la vitamine D étaient incompatibles, peu concluantes ou insuffisantes pour définir les apports recommandés.

L’IOM recommande un apport quotidien de 600 UI (unités internationales) pour les personnes âgées de 1 à 70 ans, et de 800 UI pour les aînés. La limite supérieure, c’est-à-dire le niveau au-dessus duquel les risques sur la santé peuvent augmenter, a été fixée à 4000 UI par jour et par adulte. L’excès de vitamine D peut augmenter les niveaux de calcium, conduisant à la vascularisation et la calcification des tissus, avec des dommages consécutifs au cœur, aux vaisseaux sanguins et les reins.

D’autres organismes de santé, en désaccord avec les recommandations de l’IOM pour l’apport quotidien, recommandent quant à eux la supplémentation de 800 à 2000 UI par jour, au moins pour les personnes connues ou susceptibles d’avoir de faibles taux de vitamine D dans le sang.

Une supplémentation universelle ?

Les chercheurs de l’étude recommandent une supplémentation universelle de vitamine D comprise entre 800 et 1000 UI par jour et par adulte. Les seniors peuvent être particulièrement sujets à une carence en vitamine D parce que la capacité de la peau à fabriquer de la vitamine D à partir du soleil ou de l’exposition aux UV diminue avec l’âge. En outre, les seniors sont moins susceptibles de passer du temps au soleil, ont souvent des régimes alimentaire manquant de sources de vitamine D, et peuvent souffrir de troubles gastro-intestinaux qui rendent plus difficile l’absorption de la vitamine D.

Les chercheurs envisagent de nouvelles études pour répondre à beaucoup d’autres questions : peut-être qu’une carence en vitamine D entraîne un vieillissement plus rapide ou peut-être est-ce la raison pour laquelle nous sommes plus sensible à un cancer ou à Alzheimer…

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.