Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : Vieillir en bonne santé dépendrait de vos parents


Selon une nouvelle étude, les personnes dont les parents vivent plus longtemps sont susceptibles de rencontrer moins de problèmes cardiaques et de cancer vers 60 et 70 ans.

De plus en plus de seniors d’ici 2060

Des chercheurs de l’University of Exeter Medical School au Royaume-Uni, ont publié leurs résultats dans la revue Journal of the American College of Cardiology.

En France, on compte environ 23,3 millions de seniors de plus de 60 ans. Un chiffre appelé à progresser à 32 millions à l’horizon 2060. Avec une population vieillissante vient malheureusement une plus grande prévalence des maladies liées à l’âge, à moins que de nouvelles stratégies soient identifiées afin de réduire la probabilité de telles conditions.

Bien que les facteurs de style de vie, comme la mauvaise alimentation, le manque d’exercice et le tabagisme soient connus comme facteurs de risque de mauvaise santé chez les seniors, les recherches de cette équipe ont mis l’accent sur la façon dont les facteurs héréditaires des parents peuvent avoir un impact sur le vieillissement sain.

Plus tôt cette année, ces mêmes chercheurs ont publié une étude dans la revue Aging révélant que les enfants des parents qui vivent plus longtemps sont plus susceptibles de posséder des gènes qui protègent contre un certain nombre de conditions de santé, telles que l’hypertension artérielle, un fort indice de masse corporelle (IMC) et le diabète de type 1.

Cette nouvelle étude se fonde sur les conclusions de la précédente, établissant un lien entre la durée de vie et l’incidence des maladies des parents chez les enfants.

20% de réduction du risque de maladies de cœur avec des parents qui ont vécu longtemps

Pour atteindre leurs résultats, les chercheurs ont analysé les données d’environ 186 000 adultes âgés de 50 à 73 ans et les ont suivis durant 8 ans. Les participants ont auto déclaré la durée de vie de leurs parents et l’incidence de certaines maladies telles que les maladies cardiaques et le cancer, ainsi la mort par ces maladies lorsqu’elles étaient surveillées.

Comparativement aux adultes dont les parents avaient une durée de vie plus courte, ceux dont les parents vivaient plus longtemps étaient moins susceptibles de développer un certain nombre de maladies cardiovasculaires associées, comme les maladies cardiaques, l’insuffisance cardiaque, les accidents vasculaires cérébraux et la fibrillation auriculaire.

En outre, les fils et filles de parents qui avaient une durée de vie plus longue étaient également moins susceptibles de développer un cancer : chaque parent à la vie plus longue a été associé à une réduction du risque de cancer de 7% chez leurs enfants.

Ces résultats sont restés identiques après la prise en compte d’un certain nombre de facteurs de confusion potentiels, comme le tabagisme, la consommation d’alcool élevée, une faible activité physique et l’obésité.

« À notre connaissance, ceci est la plus grande étude à montrer que plus vos parents vivent longtemps, plus vous êtes susceptible de rester en bonne santé aux environs de 60 et 70 ans », commentent les chercheurs. « Comme nous comprenons mieux ces facteurs parentaux, nous devrions être en mesure de mieux aider les gens à bien vieillir ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.