Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : un test pour dépister précocement Alzheimer


Il n'existe à ce jour aucun test permettant de dépister Alzheimer avant l'arrivée des premiers symptômes. Pourtant, des chercheurs viennent de mettre au point un test sanguin pour détecter la maladie avant qu'elle ne s’impose.

Un test sanguin fiable à 93%

La maladie d’Alzheimer est la forme la plus commune de démence, notamment chez les seniors. Jusqu’à présent, l’identification fiable de biomarqueurs, de manière précoce et non-invasive, restait un défi majeur. Pourtant, une équipe de chercheurs allemands viennent de mettre au point un test sanguin basé sur la signature de certaines séquences d’ARN (acide ribonucléique, molécule très proche de celle de l’ADN et présente dans tous les organismes vivants) qui seraient propres à Alzheimer. Ils viennent de publier les résultats de leurs recherches sur la détection précoce de la maladie d’Alzheimer grâce à cette technique dans la revue Genome Biology.

Les recherches se sont portées sur 202 personnes, comprenant non seulement des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et des patients sains, mais également des patients souffrant d’autres maladies du système nerveux central. Ces derniers présentaient une légère déficience cognitive, supposée représenter une période transitoire avant le développement d’Alzheimer, mais aussi celui de la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, les dépressions majeures, le trouble bipolaire et la schizophrénie.

Le test sanguin a consisté en la détection de la présence d’une séquence de 12 microARN (séquence d’acides ribonucléiques simple-brin très courts) dans le sang. Lorsque c’était le cas, les chercheurs ont pu détecter la présence d’Alzheimer dans 93% des cas chez les sujets atteints de la maladie. De plus, cette technique a également permis de différencier la présence d’Alzheimer des autres formes de maladies du système nerveux central avec une précision de 74% à 78%.

Il s’agit là d’une importante avancée dans la détection précoce et non-invasive de la maladie d’Alzheimer. Jusqu’alors, pour diagnostiquer la maladie, on pratiquait des tests de mémoire et un IRM du cerveau.

Toutefois, les chercheurs indiquent que des travaux supplémentaires seront nécessaires pour déterminer l’applicabilité de cette signature comme test de diagnostic potentiel de la maladie d’Alzheimer ainsi que sur les effets des traitements médicamenteux couramment utilisés dans le traitement de celle-ci.

En attendant, en France, la maladie d’Alzheimer touche plus de 850.000 personnes et le risque de développement de celle-ci augmente sensiblement à mesure que l’on avance dans l’âge. Si la maladie se déclenche le plus souvent entre 60 et 65 ans, on peut néanmoins observer des cas autour de la quarantaine. Les femmes semblent plus touchées que les hommes, de l’ordre de 3 femmes pour 1 homme, plus particulièrement entre 75 et 80 ans. On estime qu’une fois diagnostiquée la maladie, l’espérance de vie est de 3 à 10 ans. Il paraît donc évident qu’un tel test pourrait permettre à la fois de diagnostiquer précocement la maladie d’Alzheimer, bien avant qu’elle ne se déclare, mais également de prendre les mesures nécessaires pour envisager un traitement qui viendrait bloquer son apparition ou tout au moins ralentir la progression.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.