Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : réduction probable des remboursements des traitements anti-allergies


Les traitements des allergies saisonnières pourraient bientôt coûter plus cher. En effet, la HAS recommande de rembourser les traitements anti-allergies à hauteur de 15% contre 65% aujourd’hui.

Une recommandation contestée

La Haute Autorité de Santé (HAS) vient d’émettre un rapport dans lequel elle recommande de diminuer le taux de remboursement des traitements de désensibilisation et de ne plus rembourser les traitements par injections. En diminuant à 15% le taux de remboursement, le reste à charge risque d’être important pour les patients qui souffrent d’une allergie saisonnière et qui souhaitent être traités, reste à charge qui pourrait être néanmoins moins important avec une mutuelle santé.

Toutefois, il ne s’agit que d’une recommandation. Mais elle s’est heurtée aux allergologues, associations de patients et aux professionnels de santé, lesquels sont montés au créneau. Selon les spécialistes, cette mesure pourrait avoir des conséquences graves pour les patients : renoncement aux soins, création d’inégalités dans l’accès aux soins, etc.

Rappel sur les traitements anti-allergie

En France, les allergies touchent environ 25 à 30% de la population. L’INSERM estime que plus de 300.000 personnes suivent actuellement un traitement de désensibilisation.

Les gens ont tendance à avoir des réactions allergiques uniques, de sorte que le traitement qui fonctionne le mieux pour chaque individu varie en conséquence. Alors que certaines personnes sont en mesure de faire face aux allergies saisonnières avec des médicaments en vente libre et en faisant attention à leur exposition aux allergènes, d’autres peuvent nécessiter des plans de traitements personnels élaborés par des allergologues spécialement formés.

Il existe une vaste gamme de médicaments en vente libre pour les personnes souffrant d’allergies saisonnières. Les antihistaminiques oraux soulagent les symptômes tels que les éternuements, les démangeaisons et le nez qui coule. Les décongestionnants soulagent la congestion nasale et se présentent à la fois sous forme orale et nasale. Certains médicaments contiennent une combinaison des deux.

Deux types d’immunothérapie sont disponibles pour ceux qui ont besoin de soulager des symptômes plus graves. Ce sont des vaccins contre les allergies et des comprimés. Ils sont fournis et prescrits par les allergologues. Des tests d’allergie doivent d’abord être effectués pour déterminer précisément quels allergènes déclenchent les symptômes.

Les traitements par injections consistent à injecter à un patient des extraits dilués d’un allergène. Des doses croissantes sont administrées jusqu’à ce qu’une dose d’entretien soit établie. Ce processus aide le corps à développer une forme de résistance à l’allergène et réduit la gravité des symptômes.

Les comprimés peuvent actuellement être utilisés pour traiter les allergies aux pollens. Commençant au moins 3 mois avant le début de la saison pollinique, les patients prennent un comprimé par jour, le traitement pouvant durer jusqu’à 3 ans.

Les experts soutiennent que l’une des meilleures façons de réduire l’influence des allergies saisonnières est de prendre des médicaments environ une semaine avant le début de la saison des allergies.

Un certain nombre de traitements alternatifs sont également disponibles, y compris les remèdes naturels qui comportent des extraits de pétasite et de spiruline. Il est recommandé que toute utilisation de traitements alternatifs soit d’abord discutée avec un médecin, car certains remèdes peuvent ne pas être totalement sûrs pour l’utilisation.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.