Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : une nouvelle perception de l’arthrose du genou


Selon une étude d’Harvard, nous sommes deux fois plus susceptibles d’être diagnostiqués d’une arthrose du genou que dans les années qui ont précédé la Seconde guerre mondiale, mais cette augmentation n’est peut-être pas attribuable aux raisons auxquelles nous pourrions penser.

L’arthrose du genou ne serait pas liée au vieillissement et à l’obésité mais à nos environnements modernes

Des chercheurs de Harvard ont examiné plus de 2 000 squelettes et ont démontré définitivement que la prévalence de l’arthrose du genou (gonarthrose) a augmenté de façon spectaculaire au cours des dernières décennies. Cette recherche remet également en question la croyance populaire selon laquelle l’arthrose du genou est une maladie qui se généralise aujourd’hui simplement parce que davantage de personnes vivent plus longtemps et sont plus souvent obèses.

« Avant cette étude, on a supposé sans avoir testé que la prévalence de l’arthrose du genou a changé avec le temps », ont déclaré les chercheurs. « Nous avons pu démontrer pour la première fois que cette cause omniprésente de la douleur est aujourd’hui deux fois plus répandue que dans le passé. Mais la surprise est d’autant plus grande lorsqu’on sait que ce n’est pas seulement parce que les gens vivent plus longtemps ou deviennent obèses, mais pour d’autres raisons probablement liées à nos environnements modernes ».

Selon les chercheurs, comprendre la maladie est important non seulement parce qu’elle est extrêmement répandue aujourd’hui, touchant environ 2 tiers des seniors de plus de 60 ans, mais également parce qu’elle est responsable de plus d’incapacité qui tout autre trouble musculo-squelettique.

« Comprendre les origines de l’arthrose du genou est un défi urgent parce que la maladie est quasiment incurable en dehors du remplacement de l’articulation, et une fois que quelqu’un a une arthrose du genou, cela crée un cercle vicieux. Les gens deviennent moins actifs, ce qui peut mener à une foule d’autres problèmes, et leur santé finit par se dégrader à rythme plus rapide ».

Mieux vaut prévenir que guérir

Les chercheurs pensent que cette étude a le potentiel de transformer la perception populaire sur l’arthrose du genou et de faire en sorte que l’on se concentre davantage sur les efforts pour prévenir la maladie, comme nous le faisons actuellement avec les maladies cardiaques.

« Il y a beaucoup de facteurs de risque bien connus pour les maladies cardiaques, donc les médecins peuvent conseiller à leurs patients de faire certaines choses pour diminuer leurs chances de les développer. Nous pensons que l’arthrose du genou appartient à la même catégorie parce qu’elle est évidemment plus évitable que ce que l’on croit généralement, mais pour prévenir la maladie, il faut en déterminer les causes ».

« L’arthrose du genou n’est pas une conséquence de la vieillesse. Nous devrions la considérer comme une maladie partiellement évitable. Ne serait-ce pas extraordinaire si les gens pouvaient vivre jusqu’à 60, 70 ou même 80 ans sans jamais souffrir d’une arthrose du genou ? A l’heure actuelle, notre société se concentre à peine sur la prévention de quelque manière que ce soit, donc nous devons rediriger plus d’intérêt vers la prévention de l’arthrose du genou et d’autres maladies liées à l’âge ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.