Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

Les seniors ont plus de chances de mourir d'un accident de la route


Selon une enquête du CDC, les seniors qui conduisent dans le cadre de leur travail sont trois fois plus susceptibles de mourir dans un accident de la route que les jeunes conducteurs.

Les seniors sont les plus fragiles

Selon les autorités sanitaires américaines, les personnes âgées qui conduisent dans le cadre de leur travail présentent un taux de mortalité lié aux accidents de la route nettement plus élevé que les jeunes travailleurs. En effet, les décès des seniors de plus de 65 ans liés à la circulation sont de 3 pour 100.000 habitants, ce qui est le triple du nombre de décès recensés chez les plus jeunes.

« La sécurité routière est réellement un responsabilité partagée entre les employeurs et les salariés », explique Stephanie Pratt, coordinatrice au CDC, une agence gouvernementale américaine de protection de la santé publique et de sécurité publique. Son rapport d’enquête est paru le 23 août 2013 dans la publication du CDC « Morbidity and Mortality Weekly Report ».

« Le risque ne se limite pas aux travailleurs employés dans ce que nous considérons comme des occupations de transport typiques, comme chauffeur de camion ou chauffeur-livreur », ajoute Stephanie Pratt. « Le risque touche toutes les industries et toutes les professions ».

Selon elle, le risque pour les conducteurs âgés commence à augmenter à partir de 55 ans, puis davantage encore après 65 ans. Mais il y existe des moyens que les employeurs pourraient mettre en place pour aider les conducteurs âgés à évoluer en toute sécurité sur les routes.

Les employeurs peuvent offrir des possibilités pour les conducteurs âgés de réduire leur exposition à la conduite. Il s’agit notamment de l’utilisation d’autres types de transport, permettant des horaires de travail qui évitent la conduite de nuit, ou de fournir des options pour prendre les temps de pause ou encore des stages de formation.

« Les seniors sont surreprésentés dans les accidents mortels, non pas parce qu’ils des conducteurs dangereux, mais parce qu’ils sont plus susceptibles d’être blessés ou tués en raison de leur fragilité », déclare Jacob Nelson, directeur de la sécurité routière à la Fondation AAA. « Ils ont besoin de comprendre ce qu’ils peuvent faire pour remédier à leurs limites et de créer une situation où ils peuvent conduire en toute sécurité aussi longtemps que possible ».

Selon le rapport, plus de 11.500 travailleurs de plus de 18 ans sont décédés aux Etats-Unis dans des accidents de la route entre 2003 et 2010. Parmi ces décès, 26,9% étaient des seniors de plus de 55 ans. Les taux de mortalité varient selon la race et l’ethnicité, les secteurs d’activité, la profession, et la plupart des décès ont été causés par des collisions entre véhicules, et pour 48% d’entre eux, il s’agissait de seniors de plus de 65 ans.

Parmi les plus de 65 ans, 23% des accidents sont survenus pendant la conduite d’une voiture, 22% durant celle d’un semi-remorque et 15% durant celle d’une camionette.

Pour toutes les personnes décédées, conduire était leur emploi principal.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.