Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : un lien entre santé bucco-dentaire et déclin cognitif


Une nouvelle étude publiée dans la revue Journal of the American Geriatrics Society suggère que rendre visite à votre dentiste régulièrement peut vous aider à lutter contre le déclin cognitif. En effet, l’étude a trouvé des preuves entre la santé bucco-dentaire et le bien-être cognitif. Les chercheurs mettent cependant en garde que d’autres recherches sont nécessaires pour corroborer ces preuves.

Gardez une bonne hygiène de la bouche

Selon la clinique Mayo, une mauvaise santé bucco-dentaire peut contribuer à l’apparition d’une maladie cardiaque, en raison de la propagation des bactéries, tandis que le diabète et le virus du SIDA peuvent exacerber les problèmes bucco-dentaires en réduisant la résistance de l’organisme à l’infection.

Comme la population âgée ne cesse de croître, la santé bucco-dentaire et la cognition sont devenues des domaines importants d’études, et les chercheurs spéculent qu’une voie inflammatoire commune pourrait détenir la clé d’un lien, si celui-ci existe.

Les auteurs de cette recherche notent qu’environ 36% des seniors américains âgés de plus de 70 ans vivent avec un certain degré de déclin cognitif. Selon l’Association Alzheimer, environ 5,4 millions de personnes aux États-Unis ont la maladie d’Alzheimer, la forme la plus courante de démence. En France, on estime à 1 million le nombre de personnes atteintes par la maladie.

La probabilité et la gravité des troubles cognitifs et de la démence ont tendance à augmenter avec l’âge. Les chiffres devraient doubler d’ici 2050.

Quelques éléments de preuves d’un lien avec la démence

Les chercheurs, dirigés par le Dr. Bei Wu, de l’Université Duke aux États-Unis, voulaient savoir s’il y avait un lien entre la santé bucco-dentaire et l’état cognitif chez les personnes âgées. Ils ont analysé les études publiées entre 1993 et 2013, en utilisant des données transversales, recueillies à un moment précis dans le temps, et des données longitudinales, recueillies sur une période de temps plus longue.

Leurs résultats suggèrent que les mesures de santé bucco-dentaires, tels que le nombre de dents, le nombre de cavités et la présence de maladie parodontale, ou « maladie des gencives », peuvent refléter le risque de déclin cognitif et de démence.

Certaines études, cependant, n’ont révélé aucune association, et les résultats en fonction du nombre de dents ou de cavités sont contradictoires. Il existe peu de preuves d’un lien entre les conditions parodontales, telles que la gingivite, et un état cognitif amoindri ou de déclin cognitif.

L’équipe conclut également qu’il n’y a pas suffisamment de preuves pour affirmer qu’il existe une cause sous-jacente commune dans l’inflammation, ou qu’il y ait un lien de causalité entre la santé bucco-dentaire et la cognition.

« Les données cliniques suggèrent que la fréquence des problèmes bucco-dentaires augmente de façon significative chez les personnes âgées souffrant de troubles cognitifs, en particulier chez ceux atteints de démence », explique le Dr. Wu. « En outre, un grand nombre de facteurs associés à une mauvaise santé bucco-dentaire, comme une mauvaise nutrition et les maladies systémiques comme le diabète et les maladies cardiovasculaires, sont également associées à un déclin de la fonction cognitive ».

Les chercheurs notent que leurs prochaines études utiliseront des méthodes plus sophistiquées d’analyse de données.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.