Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

Aucun lien entre DMLA et Alzheimer


Une nouvelle étude publiée dans la revue JAMA Ophtalmology suggère qu'il n'existe aucune association entre la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) et la démence ou la maladie d'Alzheimer, s'opposant ainsi aux recherches antérieures qui indiquaient le contraire.

Une controverse à étudier                        

La DMLA et la maladie d’Alzheimer sont deux conditions qui se développent souvent aux côtés de l’avancée dans l’âge.

Selon les chercheurs de l’université de Manchester en Angleterre, les deux maladies partagent des facteurs de risque environnementaux, et des processus pathologiques, tels que le tabagisme, l’hypertension artérielle, un fort taux de cholestérol et le dépôt de plaques dans le cerveau. Mais ils ont noté que les facteurs de risque génétiques de ces deux maladies semblent distincts.

Des études antérieures avaient suggéré un lien entre la DMLA et les troubles cognitifs, mais ces associations étaient encore obscures.

« La controverse qui s’est établie était de savoir si les ceux conditions pouvaient être associées ou non. La raison principale derrière cette étude était de répondre à cette controverse », a expliqué Tiarnan DL Keenan, de l’université de Manchester et co-auteur de l’étude.

« Ceci est important car cela permet de mieux comprendre d’où les maladies proviennent, et si des traitements pour protéger l’une des affections pourraient aggraver l’autre ».

Les scientifiques ont cherché à savoir si les patients atteints de DMLA étaient plus susceptibles de développer la maladie d’Alzheimer dans les années suivantes, et si ceux qui étaient atteints d’Alzheimer étaient susceptibles de développer une DMLA.

Ils ont analysé un groupe de 65894 patients atteints de DMLA, en utilisant les données du National Health Service anglais (NHS). Les chercheurs ont également étudié les données de 168092 personnes atteintes de démence et environ 77 millions de personnes qui n’ont développé aucune de ces deux maladies.

Le dépistage de la démence pour les seniors souffrant de DMLA n’est pas nécessaire

Les résultats ont révélé que les gens qui souffraient de DMLA n’avaient plus besoin de recevoir un traitement pour Alzheimer ou la démence, par rapport à ceux qui ne souffraient pas de DMLA.

En outre, les patients atteints d’Alzheimer ou de démence étaient environ 20 fois moins susceptibles de subir un traitement pour la DMLA.

« Cela signifie que les personnes atteintes de DMLA ne sont plus à risque pour la maladie d’Alzheimer ou la démence. Cela fournit également d’importantes perspectives aux chercheurs qui tentent de trouver des traitements pour ceux deux conditions », a expliqué Keenan.

Les résultats pourraient indiquer un accès restreint aux traitements de la DMLA

Cependant, Keenan a fait remarquer que leurs résultats pourraient suggérer que certaines personnes atteintes de démence pourraient devenir aveugle par manque d’accès aux traitements de la DMLA.

« C’est très inquiétant, car les personnes atteintes de démence et de cécité peuvent être extrêmement isolés. Dans ce cas, la démence peut masquer la perte de vision et conduire à l’inaction. Toute suspicion de perte visuelle devrait inciter à un examen complet de la vue. Les médecins ont aussi leur rôle à jouer. Nous devons identifier les obstacles potentiels à prendre soin de ces personnes vulnérables, et rendre nos services et traitements plus conviviaux ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.