Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les seniors ont un moins bon contrôle de leur souvenirs


Une nouvelle étude universitaire américaine révèle que les seniors ont du mal se souvenir des détails importants parce que leur cerveau ne peut pas résister à la « substance » sans importance qu’ils absorbent inconsciemment. En conséquence, ils ont tendance à être moins confiants dans leur mémoire.

Pour cette étude, les chercheurs ont analysé l’activité cérébrale de seniors et ont remarqué que ces derniers erraient dans un bref « voyage mental temporel » en essayant de se rappeler de détails. Ce voyage dans leur subconscient les entraîne dans un espace encombré qui a été rempli d’informations à la fois pertinentes et non pertinentes. Ce désordre conduit à moins de confiance, même si les souvenirs restent justes. L’encombrement du cerveau est l’une des raisons pour lesquelles les seniors seraient plus sensibles à la manipulation.

L’encombrement de la mémoire chez les seniors

Les scientifiques ont montré à des seniors de plus de 60 ans et à des étudiants une série de photos d’objets quotidiens, tandis que leur cerveau était connecté à des capteurs. Chaque photo était accompagnée d’une couleur et d’une pièce, par exemple le séjour. Les participants ont été invités à se concentrer sur un seul élément et ignorer l’autre. Une heure plus tard, on leur a demandé si l’objet était neuf ou ancien, et s’il correspondait à la couleur et à la pièce.

Aucun des participants de chaque groupe n’a pu être capable de se rappeler ce qu’on lui a demandé d’ignorer. Tous ont pu se souvenir convenablement de l’objet sur lequel ils étaient censés se concentrer.

« Mais lorsque nous leur avons demandé s’ils étaient certains, les seniors sont revenus sur leurs réponses. Ils n’étaient plus aussi sûrs », commentent les chercheurs. Ces derniers ont remarqué des différences dans l’activité cérébrale entre les étudiants et les seniors : le cerveau des seniors a passé davantage de temps à tenter de reconstituer ses souvenirs.

« Tout en essayant de se rappeler, leur cerveau a passé plus de temps et en remontant plus loin pour reconstituer ce qui avait été vu précédemment. Pas seulement concernant les éléments sur lesquels ils devaient se concentrer, mais également sur une partie de ce qu’ils devaient ignorer ».

Les chercheurs expliquent que, par exemple, si deux seniors parlent entre eux dans une pièce, même s’ils se concentrent sur la conversation, leur cerveau absorbe également inconsciemment les bruits dans une autre pièce.

Les étudiants étaient quant à eux plus rapides pour se rappeler des détails et ont fourni moins d’efforts pour se souvenir. L’information non pertinente n’a jamais été stockée en premier lieu, ce qui leur a permis de conserver leurs souvenirs relativement sans encombrement. C’est la raison pour laquelle ils étaient plus confiants que les seniors lorsqu’ils devaient se souvenir de détails pertinents.

Un manque de confiance peut conduire à la manipulation

« Cet encombrement de la mémoire qui est à l’origine d’un manque de confiance pourrait être l’une des raisons pour lesquelles les seniors sont plus souvent victimes d’escroqueries financières, lesquelles se produisent généralement lorsque quelqu’un essaie de les tromper sur des conversations antérieures qui n’ont jamais eu lieu », commentent les chercheurs.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.