Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

Les seniors atteints d'un cancer du sein devraient éviter la radiothérapie


Selon les résultats d'une étude présentée au 2013 San Antonio Breast Cancer Symposium hier, éviter un traitement par radiothérapie serait une option raisonnable chez les femmes âgées de plus de 65 ans qui reçoivent un traitement hormonal après une chirurgie mammaire conservatrice du sein.

Chez les seniors, la radiothérapie peut être un traitement inutile

« La radiothérapie est connue pour réduire de 3 à 4 fois le risque de récidive de cancer du sein. Toutefois, ce que notre étude a démontré, c’est que bien que ce soit encore le cas, la proportion de femmes qui auront une récidive sans radiothérapie reste très faible, moins de 5%), cinq ans après le traitement », a déclaré Ian Kunkler, professeur d’oncologie clinique au centre de recherche sur le cancer à l’université d’Edimbourg. « Nous avons identifié un sous-groupe de patients âgés à faible risque de récidive pour lesquels l’omission de la radiothérapie postopératoire après une chirurgie mammaire conservatrice et l’hormonothérapie adjuvante est une option raisonnable ».

Entre 2003 et 2009, 1326 patientes de plus de 65 ans ont participé à cette recherche, et réparties en deux groupes de manière aléatoire, un groupe traité par radiothérapie, l’autre non. Toutes n’avaient pas développé la maladie dans les ganglions lymphatiques avoisinants, n’avaient pas de métastases et présentaient des tissus mammaires sains là où la tumeur avait été ôtée chirurgicalement. Toutes avaient reçu un traitement hormonal.

Ce que l’étude montre, c’est que pour 100 femmes traitées par radiothérapie, 1 aura une récidive, 4 l’auront évitée, et 95 auront eu un traitement inutile. Une fois qu’une patiente est traitée par radiothérapie, il est impossible de traiter à nouveau le même sein. Si ces femmes n’avaient pas eu de radiothérapie, elles auraient pu avoir une chirurgie mineure et un traitement par radiothérapie après une récidive. En outre, la radiothérapie comporte ses propres risques pour la santé, en particulier chez les personnes âgées, ainsi que l’inconvénient d’un traitement quotidien pendant 3 ou 4 semaines.

Omettre la radiothérapie est bénéfique

« En permettant de reporter la radiothérapie dans ce groupe de patients jusqu’à la récidive, ce sera un grand bénéfice pour la patiente et pour les services de santé », a expliqué le Pr. Kunkler.

Les chercheurs ont découvert que dans les cinq ans suivant la chirurgie mammaire conservatrice, 1,3% des patientes ayant reçu une radiothérapie ont eu une récidive sur le même sein, et 4,1% n’ayant pas été traitées par radiothérapie ont eu une récidive sur le même sein.

Ils ont également constaté que dans les cinq ans, entre les patientes qui avaient reçu une radiothérapie et celles qui n’en avaient pas reçu, il n’y avait pas de différence significative dans la survie globale (97% contre 96,4%), dans la récidive régionale (0,5% contre 0,8%), dans la récidive sur l’autre sein (0,5% contre 0,7%). En revanche, la différence dans la survie du cancer du sein entre les patientes qui avaient reçu ou non une radiothérapie était statistiquement significative (98,5% contre 96,4%).

« Nos résultats sont susceptibles de conduire à l’examen de l’omission de la radiothérapie postopératoire chez les patientes répondant aux critères d’éligibilité », a conclu le Pr. Kunkler.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.