Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Seniors : Alzheimer lié aux chromosomes Y chez les hommes


De nouvelles recherches, présentées à la dernière conférence de la Société Européenne de Génétique Humaine à Barcelone, révèlent que les hommes dont les cellules sanguines présentent un manque en chromosomes Y sont plus susceptibles de développer Alzheimer. Les chercheurs espèrent qu’à l’avenir leurs résultats pourront aider à mettre en place un système d’alerte précoce pour la maladie.

La maladie d’Alzheimer touche près d’un million de Français de plus de 65 ans. D’ici 2050, ce nombre risque d’être triplé.

Malgré le grand nombre de cas d’Alzheimer, les mécanismes moléculaires à l’origine de la maladie et les facteurs de risque exacts sont encore mal compris. Le principal facteur de la maladie est l’âge, mais il semble y avoir d’autres mécanismes impliqués.

Par exemple, la prédisposition génétique. D’autres chercheurs ont étudié les liens possibles entre Alzheimer et une pression artérielle élevée, le faible apport en folate, ou encore des niveaux élevés de cholestérol. On pense également que des niveaux faibles d’activité physique et mentale peuvent contribuer.

Cette nouvelle recherche, basée sur l’analyse d’une modification génétique inhabituelle, mais fréquente chez les hommes, pourrait avoir découvert un nouvel indice sur le développement d’Alzheimer.

La perte du chromosome Y (LOY)

Les femmes possèdent deux chromosomes X, tandis que les hommes ont un X et un Y. En outre, le chromosome Y contient un code qui déclenche le développement des testicules.

Au cours des dernières années, on a constaté que chez certains hommes, le chromosome Y dégénère lentement à mesure qu’ils vieillissent. Des études ont provisoirement lié cette désintégration avec certains cancers.

Les hommes vivent moins longtemps que les femmes et sont plus susceptibles de développer des cancers spécifiques non sexuels. Certains scientifiques pensent que la perte du chromosome Y pourrait aider à expliquer cette différence entre les sexes.

La perte du chromosome Y et Alzheimer

Une équipe internationale de chercheurs a étudié les chromosomes de 3 200 hommes âgés de 37 à 96 ans (73 ans de moyenne d’âge). Dans cet échantillon, environ 17% présentaient une LOY dans au moins 10% de leurs cellules sanguines. Cette perte était plus fréquente chez les seniors.

Les chercheurs ont constaté que les personnes qui ont été diagnostiquées avec Alzheimer étaient plus susceptibles de présenter une LOY. En outre, celles qui présentaient cette perte étaient plus susceptibles de développer la maladie durant la période de suivi.

Parce que les cellules sanguines jouent un rôle essentiel dans le système immunitaire, les chercheurs se demandent si la LOY peut abaisser la capacité de la cellule à fonctionner correctement dans les réponses immunitaires.

Les recherches sur la perte du chromosome Y sont encore à leurs balbutiements, mais les chercheurs espèrent aller plus loin et que la mesure de la perte du chromosome Y chez les individus pourrait agir comme un marqueur pour certaines maladies. Le test est relativement simple et, s’il est effectué régulièrement, une augmentation de la perte du chromosome Y chez un patient pourrait être utilisée comme un signal pour commencer un test neurologique ou un dépistage du cancer, par exemple.

Détecter une maladie avant qu’elle ne survienne est essentiel. Des tests comme celui-ci pourraient sauver ou prolonger des vies.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.