Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les mariages heureux dépendent de la santé et de l’attitude du mari


Selon une étude de l’université de Chicago, une personnalité agréable et une bonne santé chez le mari semblent être cruciales pour la prévention des conflits chez les couples âgés qui ont passé presque toute leur vie ensemble.

La mauvaise santé du couple : la faute au mari ?

L’étude a conclu que les femmes jouaient un rôle moins important dans la limitation des conflits conjugaux que les hommes, sans doute en raison des attentes différentes des femmes et des hommes dans les relations durables.

« Les femmes interrogées ont rapporté davantage de conflits si leur mari était en mauvaise santé », a déclaré le principal auteur de l’étude, James Iveniuk, candidat au doctorat du département de sociologie de l’université de Chicago. « Dans le cas contraire, si la femme est en mauvaise santé, il ne semble pas y avoir de différences en termes de qualité du mariage pour le mari ».

L’étude « Conflits conjugaux chez les seniors : positivité, personnalité et santé » rapporte les résultats d’une enquête nationale ayant porté sur des données analysées à partir de 953 couples hétérosexuels mariés ou en cohabitation depuis en moyenne 39 ans et dont l’âge se situait entre 63 et 90 ans.

L’enquête sur ces seniors participant au « National Social Life Health and Aging Project » a comparé les caractéristiques des maris à celles de leurs femmes et vice versa au moyen d’entretiens avec chaque personne.

James Iveniuk et les co-auteurs de l’étude ont constaté de nombreuses différences entre les sexes lorsqu’ils ont examiné les traits de personnalité, comme l’anxiété, l’amabilité, l’extraversion, l’ouverture à l’expérience et la conscience. Ils ont également ajouté une nouvelle mesure appelée « positivité », une caractéristique commune décrite comme le désir général d’une personne à être vue selon un axe positif. « Les épouses dont les maris montrent des niveaux plus élevés de positivité ont rapporté bien moins de conflits conjugaux. Cependant, aucune association n’a été démontrée entre les femmes qui se montraient positives et leur mari », a déclaré James Iveniuk.

Le co-auteur Linda J. Waite, professeur de sociologie urbaine à l’université de Chicago, explique que la mesure du conflit conjugal dans l’étude peut être résumée comme suit : « Dans quelle mesure votre conjoint vous dérange ? ». Les affrontements ne sont pas principalement axés sur la violence, mais plutôt sur lequel des deux conjoints critique le plus l’autre ou l’excède par son comportement.

Une autre constatation est que les hommes qui se décrivent comme névrotiques ou extravertis ont tendance à avoir des épouses qui se plaignent davantage de leur mariage. Chez les hommes avec des épouses névrotiques se décrivant comme jouant un rôle « approprié » pour leur femme, ceux-ci ont rapporté plus de critiques et de sollicitations de la part de leur épouse en général, mais aussi des niveaux plus élevés de soutien émotionnel.

Les chercheurs suggèrent que les études futures pourraient examiner si de faibles niveaux de conflits maritaux nécessitent non seulement l’absence de facteurs de frustration, comme une mauvaise santé ou des traits négatifs, mais aussi un meilleur équilibre des responsabilités émotionnelles entre maris et épouses.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.