Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Relation entre carence en vitamine D et déclin cognitif


La carence en vitamine D et le déclin cognitif sont fréquents chez les personnes âgées, mais il n’existe que très peu de recherches concluantes pour déterminer s’il y a une relation entre les deux.

Une association entre déclin cognitif et carence en vitamine D

Une nouvelle étude du Wake Forest Baptist Medical Center qui sera publiée dans le prochain numéro du Journal of the American Geriatrics Society améliore la littérature existante sur le sujet.

« Cette étude ajoute des preuves suggérant qu’il existe une association entre la carence en vitamine D et le déclin cognitif», a déclaré l’auteur principal, le Pr. Valerie Wilson. « Bien que cette étude ne peut pas établir une relation de cause à effet directe, il y aurait une importante implication de santé publique si la supplémentation en vitamine D pouvait améliorer les performances cognitives car la carence de cette dernière est commune dans la population ».

Le Pr. Wilson et ses collègues se sont intéressés à l’association entre les niveaux de vitamine D et la fonction cognitive chez les seniors. Ils ont utilisé les données d’une autre étude sur le vieillissement et la santé pour examiner cette relation. Les chercheurs ont ainsi étudié 2777 seniors âgés de 70 à 79 ans dont la fonction cognitive a été mesurée au début de l’étude et de nouveau quatre ans plus tard. Les niveaux de vitamine D ont quant à eux été mesurés au début de l’étude puis tous les 12 mois.

« Avec seulement les données d’observation de base, nous n’avons pas pu conclure qu’une carence en vitamine D pouvait provoquer un quelconque déclin cognitif. Lorsque nous avons examiné la cohorte de patients sur 4 ans, un faible taux en vitamine D a néanmoins été associé à une moins bonne performance cognitive sur l’un des deux tests cognitifs utilisés », a expliqué le Pr. Wilson. « Il est intéressant qu’il y ait cette association et, finalement, la question qui reste désormais en suspens est de savoir si une supplémentation en vitamine D permettrait d’améliorer la fonction cognitive dans le temps ».

Le Pr. Wilson explique également que des tests randomisés sont nécessaires pour déterminer si la supplémentation en vitamine D peut prévenir le déclin cognitif et définitivement établir une relation causale.

« Les médecins ont besoin de cette information pour faire des recommandations bien appuyées à leurs patients », a déclaré le Pr. Wilson. « Davantage de recherches sont également nécessaires pour évaluer si des domaines cognitifs spécifiques, tels que la mémoire et la fonction de la concentration, sont particulièrement sensibles à une carence en vitamine D ».

Une autre implication de la carence en vitamine D

Une précédente étude menée sur les effets d’une carence en vitamine D et présentée lors du congrès mondial sur l’ostéoporose avait démontré qu’elle augmentait le risque de fracture de la hanche chez les femmes âgées.

Les résultats avaient montré que l’incidence des fractures de la hanche à 10 ans était significativement plus importante chez les femmes qui présentaient une carence en vitamine D. Cependant, aucune relation n’a pu être trouvée concernant les fractures de l’épaule, du bassin ou des vertèbres.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.