Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Un régime hypocalorique pour favoriser la longévité


Une nouvelle étude publiée dans la revue Cell Metabolism révèle que suivre un régime hypocalorique qui imite le jeûne durant seulement 5 jours par mois durant 3 mois peut favoriser la longévité et réduire un certain nombre de facteurs de risque pour le cancer, le diabète et les maladies cardiovasculaires.

Le jeûne est trop difficile psychologiquement

Cette étude est la première du genre en matière de recherche sur le vieillissement et de promotion du bien-être, et dont les résultats pourraient conduire les médecins à recommander ce régime.

Des recherches antérieures du même auteur, le Dr. Valter Longo, avaient suggéré qu’un jeûne prolongé, défini comme la seule consommation d’eau durant 2 à 4 jours, pouvait « relancer » le système immunitaire humain. Autrement dit, le jeûne peut aider les cellules endommagées et générer de nouvelles.

Une autre étude a également montré que le jeûne périodique peut protéger contre le diabète chez les personnes à haut risque de la maladie.

Cependant, le Dr. Longo et ses collègues notent qu’il est psychologiquement difficile de se livrer à cette diète extrême, ayant également des effets néfastes sur la santé, en particulier chez les seniors.

« Ces préoccupations soulignent la nécessité d’interventions alimentaires qui induisent des effets de jeûne prolongé tout en minimisant le risque d’effets indésirables et le fardeau de la restriction alimentaire totale », explique le Dr. Longo.

Régénération cellulaire et allongement de la durée de vie

Pour répondre à ce besoin, les chercheurs ont développé un régime de jeûne proposant une faible teneur en protéines, peu de graisses saturées et beaucoup de graisses saines. En activant des marqueurs associés à un jeûne prolongé, tels que les niveaux de glucose et des corps cétoniques, ce régime alimentaire a été capable de simuler les effets de jeûne chez des souris.

A la suite du régime, les souris ont montré un plus grand nombre de cellules souches et ont connu une régénération d’un éventail d’autres types de cellules, y compris celles des os, des muscles, du foie, du cerveau et des cellules immunitaires.

En outre, ce régime est permis de prolonger la durée de vie des souris et de promouvoir une meilleure santé globale. Les souris ont également montré un meilleur apprentissage et une meilleure mémoire, une plus faible incidence de cancer et de maladies inflammatoires, et une perte de graisse sans réduction de la masse corporelle.

Réduction des facteurs de risque de certaines maladies chez l’homme

Les chercheurs ont testé ce régime sur un groupe de 19 personnes en bonne santé âgées de 18 à 70 ans. Les participants devaient suivre le régime 5 jours par mois durant 3 mois. Le régime a fourni entre 34 et 54% de leur apport calorique normal, 11 à 14% de protéines, 42-43% de glucides et 44-46% de matière grasse, par rapport à une alimentation traditionnelle.

Au terme du suivi de 3 mois, les participants ont connu une réduction des facteurs de risque de maladies liées au vieillissement, des maladies cardiovasculaires, le diabète et le cancer, et réduit la glycémie.

Longo explique que ce régime périodique peut favoriser la longévité et protéger contre les facteurs de risque de certaines maladies.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.