Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

De nouvelles découvertes sur Alzheimer et le déclin de la mémoire


Les chercheurs qui étudient la mémoire et ses effets au cours du vieillissement rapportent que les hommes ont des performances mémorielles inférieures à celles des femmes à mesure qu’ils vieillissent. En outre, un gène connu pour être un facteur de risque d’Alzheimer ne semble pas associé à la performance de la mémoire.

Les résultats de l’étude

Cette étude, publiée dans la revue JAMA Neurology, a mesuré la performance de la mémoire, la structure du cerveau en fonction du volume de l’hippocampe et la présence de plaques de bêta-amyloïde associées à la maladie d’Alzheimer.

« Notre objectif était de comparer l’âge, le sexe et les effets de l’APOE E4, un gène considéré comme facteur de risque de la maladie d’Alzheimer, sur les performances de la mémoire, le volume de l’hippocampe et la tomoscintigraphie par émission de positons amyloïde (TEP) durant toute la durée de vie adulte », expliquent les auteurs.

En raison de l’association entre l’APOE E4, l’accumulation d’amyloïde et la maladie d’Alzheimer, de nombreux experts ont également associé la présence des deux premiers facteurs avec le déclin cognitif et une fonction amoindrie de la mémoire.

Pour cette étude, 1246 participants sains âgés de 30 à 95 ans ont subi un TEP, une IRM et des tests de mémoire. Ils ont ensuite été classés en 4 groupes selon leur sexe et en fonction qu’ils étaient porteurs du gène APOE E4 ou non.

Les chercheurs ont constaté que la mémoire globale semble se détériorer après l’âge de 30 ans et jusqu’après 90 ans. Parallèlement, les participants présentant un plus petit volume de l’hippocampe l’ont vu se réduire davantage celui-ci depuis l’âge de 30 ans et avec une accélération après 70 ans.

La somme moyenne accumulée d’amyloïde observée par les chercheurs au cours du TEP était faible jusqu’à 70 ans, mais s’accroissait de manière significative passé cet âge.

Les porteurs d’APOE E4 présentaient une plus grande accumulation d’amyloïde que les non-porteurs à 70 ans. Les chercheurs ont constaté que l’âge moyen auquel cette accumulation augmentait était de 57 ans pour les porteurs et de 64 ans pour les non porteurs.

Les hommes ont une moins bonne mémoire que les femmes

Globalement, les hommes avaient de moins bons souvenirs que les femmes à 40 ans et un volume d’hippocampe plus faible que les femmes à 60 ans. Cependant, ces mesures n’ont pas été affectées par la présence de l’APOE E4 quel que soit l’âge.

Les chercheurs pensent que cette étude révèle des effets intéressants du sexe et de l’APOE E4 sur les tendances de la structure du cerveau au cours du vieillissement, la fonction et l’accumulation d’amyloïde.

Ils affirment que leurs résultats sont conformes à un modèle d’apparition tardif de la maladie d’Alzheimer dans lequel l’accumulation d’amyloïde se produit relativement tard, aux côtés du déclin structurel et cognitif préexistant non associé à l’accumulation d’amyloïde mais au vieillissement général.

« Ce travail ne traite pas seulement de l’impact très significatif de l’accumulation d’amyloïde sur le risque de démence, il étend également les connaissances actuelles relatives à l’impact du processus de vieillissement à travers le spectre des âges de 30 à 95 ans ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.