Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

La marche rapide pour booster la mémoire des femmes âgées


Selon une nouvelle étude, les exercices d’aérobic, en particulier la marche rapide, semblent augmenter la taille de l’hippocampe, la zone du cerveau impliquée dans la mémoire verbale et l’apprentissage, chez les femmes dont la capacité intellectuelle a été affectée par l’âge.

Une nouvelle recherche sur l’hippocampe

L’hippocampe est devenu l’un des principaux centres d’intérêt dans la recherche sur la démence, dans la mesure où il s’agit de cette zone du cerveau qui est impliquée dans la mémoire verbale et l’apprentissage, et qui est particulièrement sensible aux effets du vieillissement et des dommages neurologiques.

Au cours d’une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue British Journal of Sports Medicine, des chercheurs se sont attachés à tester l’impact des différents types d’exercice physique sur le volume de l’hippocampe de 86 femmes, toutes âgées entre 70 et 80 ans, vivant chez elles de façon indépendante, mais qui présentaient des troubles légers de la mémoire (déficience cognitive légère ou MCI), un facteur de risque dans le déclenchement de la démence.

Elles furent séparées en 3 groupes pour pratiquer des exercices physiques différents deux fois par semaine sur une période de 6 mois : un groupe a pratiqué des séances de marche rapide, un autre des exercices d’endurance, comme les squats ou le lever de poids, et un autre des exercices d’équilibre et de tonification musculaire.

La taille de l’hippocampe a été évaluée au début et à la fin de l’étude au moyen d’un IRM, et la mémoire verbale et la capacité d’apprentissage ont également été mesurées avant et après à l’aide d’un test adapté.

Les résultats ont montré que le volume total de l’hippocampe dans le groupe qui avait accompli les six mois de marche rapide était significativement plus grand que celui de celles du groupe qui avait pratiqué des exercices d’équilibre et de tonification musculaire.

Par ailleurs, aucune différence du volume de l’hippocampe n’a été observée chez celles qui avaient pratiqué des exercices d’endurance par rapport à celles du groupe des exercices de tonification musculaire et d’équilibre.

Toutefois, en dépit d’une découverte antérieure dans le même échantillon de femmes que la marche rapide améliorait la mémoire verbale, il y avait des raisons de penser que l’augmentation du volume de l’hippocampe pouvait être associée à des niveaux de mémoire verbale peu élevés.

Mais à tout le moins, les exercices d’aérobic, comme la marche rapide, semblent être en mesure de ralentir le rétrécissement de l’hippocampe et de maintenir son volume chez les femmes présentant un risque de développer une démence.

Dans ce sens, les chercheurs recommandent de pratiquer des exercices d’aérobic régulièrement pour conjurer le déclin cognitif léger, ce qui est particulièrement important, étant donné les preuves montrant que l’activité physique est appréciable pour la fonction cognitive et la santé globale du cerveau, face à l’augmentation du nombre de personnes touchées par la démence en raison du vieillissement de la population.

Dans le monde, un nouveau cas de démence est diagnostiqué toutes les 4 secondes. Selon les dernières estimations, le nombre de personnes atteintes de démence en 2050 devrait être de l’ordre de 115 millions, précisent les chercheurs dans leur étude.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.