Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les régimes à base de plantes améliorent l’insuffisance cardiaque


De nouvelles recherches montrent qu’adopter un régime alimentaire riche en fruits, légumes et poisson peut réduire de 41 % le risque d’insuffisance cardiaque. En revanche, une alimentation riche en graisses, aliments frits, viande transformée et boissons sucrées peut augmenter le risque de cette maladie.

Étudier l’effet des régimes sur l’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque survient lorsque le cœur ne peut pas fournir suffisamment de sang et d’oxygène aux principaux organes du corps. La maladie touche environ 1 million de personnes en France, causant plus de 70 000 décès par an.

Certains experts prédisent que l’insuffisance cardiaque deviendra de plus en plus répandue dans le monde entier, ce qui les a conduits à parler de « pandémie mondiale ».

Cependant, de nombreuses preuves suggèrent qu’un régime alimentaire composé principalement de fruits et de légumes peut prévenir les maladies cardiovasculaires. Et une nouvelle étude vient renforcer cette idée.

Cette étude s’est attachée à examiner les données sur les habitudes alimentaires de 16 068 individus âgés de 45 ans moyenne. Les participants ont répondu à une enquête portant sur 150 produits, dont 107 alimentaires. Les chercheurs ont regroupé les aliments en cinq régimes alimentaires :

Les chercheurs ont suivi les participants pendant 8,7 ans en moyenne, période au cours de laquelle 363 personnes ont été hospitalisées pour la première fois.

Parmi elles, 133 avaient une insuffisance cardiaque avec fraction d’éjection préservée et 157 avaient une insuffisance cardiaque avec fraction d’éjection réduite. La première se réfère à une forme d’insuffisance cardiaque dans laquelle la fraction d’éjection, une mesure de la façon dont le cœur pompe le sang, est normale ou préservée.

Les régimes à base de plantes réduisent le risque d’insuffisance cardiaque

Dans l’ensemble, les chercheurs ont constaté que le fait d’adhérer au régime alimentaire « du Sud » augmentait de 72 % le risque d’hospitalisation pour insuffisance cardiaque.

Mais lorsque les chercheurs ont ajusté l’indice de masse corporelle (IMC), le tour de taille, l’hypertension, la dyslipidémie, le diabète sucré, la fibrillation auriculaire et l’insuffisance rénale chronique, cette association n’est plus devenue statistiquement significative.

Cela pourrait signifier que le régime alimentaire « du Sud » augmente le risque d’insuffisance cardiaque en augmentant l’obésité et la graisse abdominale.

Cependant, les chercheurs ont constaté que le risque d’hospitalisation pour insuffisance cardiaque était 41 % plus faible chez les personnes qui respectaient le régime à base de plantes.

Enfin, ils n’ont trouvé aucune association statistiquement significative entre le risque d’insuffisance cardiaque et les trois autres régimes.

« L’adhésion à un régime alimentaire à base de plantes réduit le risque d’insuffisance cardiaque, alors que le régime alimentaire « du Sud » est positivement associé au risque d’insuffisance cardiaque », ont conclu les chercheurs.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.