Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Inégalité des sexes pour les soins aux parents âgés


Une nouvelle étude présentée lors de l’assemblée annuelle de l’American Sociological Association à San Francisco a montré que les filles prennent soin de leurs parents âgés autant que possible, contrairement aux garçons.

La recherche, dirigée par Angelina Grigoryeva, doctorante en sociologie à l’Université de Princeton, a révélé un problème d’inégalité des sexes dans les soins donnés aux parents âgés, ce qui peut avoir des conséquences importantes sur les aidants familiaux.

« De nombreuses études empiriques indiquent des conséquences négatives sur la santé mentale, y compris un taux de mortalité plus élevé chez les aidants familiaux », explique Angelina Grigoryeva. « Ces aidants jonglent souvent avec leur emploi et les soins apportés à leurs parents, entraînant des sacrifices de carrière et une baisse de salaire ».

En outre, s’occuper de ses parents âgés peut créer des difficultés financières pour les aidants, dans la mesure où ils assument souvent les factures pour ceux qu’ils prennent en charge.

Dans les dernières découvertes liées à l’inégalité des genres en matière de santé, une étude avait déjà révélé que le degré d’importance des liens familiaux, la génétique et le genre produisaient des conséquences différentes sur les hommes et les femmes. Plus précisément, les chercheurs ont constaté que les exigences des rapports pourraient être plus accablantes pour les femmes que pour les hommes, notamment en matière de sensibilité au stress.

Les études ont montré que les femmes souffraient de conséquences négatives plus importantes liées à la prestation de soins que les hommes. Dans cette nouvelle étude, Angelina Grigoryeva explique que les effets secondaires négatifs pourraient être potentiellement intenses sur une série d’inégalités concernant la santé et le bien-être économique.

L’inégalité des sexes reste accrue lorsqu’il s’agit des soins aux parents âgés

Pour effectuer ses recherches, Angelina Grigoryeva a utilisé les données recueillies sur 2 ans auprès d’un échantillon représentatif de plus de 26.000 Américains de plus de 50 ans. Les résultats de son analyse ont révélé que les filles passent en moyenne 12,3 heures à s’occuper de leurs parents âgés chaque mois, par rapport aux fils qui ne passent en moyenne que 5,6 heures.

« En d’autres termes, les filles passent deux fois plus de temps, ou presque 7 heures de plus par mois, à fournir des soins à leurs parents âgés que les garçons », explique Angelina Grigoryeva. « Contrairement aux contraintes auxquelles sont confrontées les filles qui fournissent des soins à leurs parents âgés comme la gestion de leur travail et la garde des enfants, la prestation de soins des fils est uniquement associée à la présence ou à l’absence d’autres aides, telles que les sœurs ou le conjoint du parent ».

Elle a également constaté que le sexe est le facteur le plus important dans la quantité de temps que chaque frère fournit lorsque les frères et sœurs sont en fratries mixtes. Par exemple, les fils ont tendance à réduire leurs efforts de prestation de soins quand ils ont une sœur, et inversement, les filles ont tendance à augmenter leurs temps quand elles ont un frère. Angelina Grigoryeva explique que son étude suggère que les fils passent leurs responsabilités d’aidants à leurs sœurs.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.