Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les médicaments antihypertenseurs liés au risque accru de chutes


Les médicaments pour traiter l’hypertension artérielle chez les seniors semblent être associés à un risque accru de blessures graves liées aux chutes comme la fracture de la hanche ou un traumatisme crânien, en particulier chez ceux qui ont déjà subi des chutes.

Les médicaments contre l’hypertension artérielle pourraient augmenter le risque de chutes et de blessures préjudiciables chez les seniors

La plupart des personnes âgées de plus de 70 ans ont une pression artérielle élevée, et la régulation de celle-ci est la clé pour réduire le risque d’infarctus du myocarde et celui de l’AVC. Des recherches antérieures ont suggéré que les médicaments antihypertenseurs peuvent augmenter le risque de chutes et de blessures liées aux chutes.

Dans cette nouvelle étude, les chercheurs ont examiné l’association entre l’utilisation de ce type de médicaments et une blessure grave à la suite d’une chute sur 4961 patients de plus de 70 ans atteints d’hypertension artérielle. Parmi eux, 14,1% ne prenaient aucun médicament contre l’hypertension artérielle, 54,6% ont eu une exposition modérée à ces médicaments et 31,3% ont eu une forte exposition à ceux-ci.

Au cours d’un suivi de 3 ans, 446 patients (9%) ont connu de graves blessures causées par des chutes. Le risque de blessures graves causées par des chutes était plus élevé pour les patients qui ont utilisé des médicaments antihypertenseurs par rapport à ceux qui n’en avaient pas utilisé et encore plus élevé chez les patients qui avaient subi un traumatisme suite à une précédente chute.

« Bien que la cause et l’effet ne peuvent être établis dans cette étude observationnelle, les médicaments antihypertenseurs semblent être associés à un risque accru de blessure grave à la suite d’une chute, comparé à une non utilisation de ceux-ci, dans cette cohorte représentative de seniors, en particulier chez les participants ayant eu une blessure antérieure. Les dangers potentiels par rapport aux avantages de médicaments antihypertenseurs doivent être pesés dans la décision de poursuivre ou non ce type de traitement chez les seniors avec de multiples maladies chroniques », expliquent les chercheurs dans leur rapport.

Le traitement de l’hypertension chez les seniors devrait être individualisé

Dans un commentaire connexe, le Dr. Sarah D. Berry et le Dr. Douglas P. Kiel de l’Hebrew SeniorLife à Boston corroborent les résultats de cette étude : « Ces résultats ajoutent des preuves que les médicaments antihypertenseurs sont associés à un risque élevé de chutes avec blessures ».

« Une autre possibilité est que le risque accru de chute préjudiciable n’est pas dû à des médicaments antihypertenseurs, mais plutôt à l’hypertension sous-jacente ou le fardeau global de la maladie », poursuivent les chercheurs.

« Alors, comment les cliniciens peuvent concilier les avantages et les inconvénients des médicaments antihypertenseurs chez les seniors ? En l’absence de données directes, ils devraient individualiser la décision pour traiter l’hypertension selon l’état fonctionnel, l’espérance de vie et les préférences de soins. Le plus important est que les cliniciens devraient accorder une plus grande attention au risque de chute chez les personnes âgées souffrant d’hypertension dans un effort pour prévenir les chutes préjudiciables, en particulier chez les adultes atteints d’une blessure antérieure », concluent les auteurs.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.