Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Un mécanisme identifié pour combattre la perte musculaire liée à l’âge


Des chercheurs affirment avoir identifié un mécanisme de renforcement musculaire qui pourrait se révéler important pour lutter contre la sarcopénie.

Une pénurie de gènes à l’origine de la sarcopénie

La sarcopénie correspond à la perte de la fonction musculaire à mesure que nous vieillissons. Elle est associée à de nombreuses maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle, le cholestérol et l’obésité.

Dans cette nouvelle étude publiée dans le FASEB Journal, des chercheurs du Jean Mayer USDA HNRCA à l’université de Tufts, ont identifié un mécanisme de renforcement musculaire pour résoudre la sarcopénie.

Lorsque les gens font de l’exercice physique, le réagit en produisant du muscle. Les chercheurs ont recruté 16 hommes en bonne santé mais sédentaires et les ont invité à effectuer un exercice d’endurance pour déclencher une croissance musculaire. La moitié des hommes étaient âgés d’une vingtaine d’années, l’autre d’environ 70 ans. Ils ont ensuite examiné des échantillons de tissus prélevés 6 heures avant et après l’effort.

« Pour que le corps fabrique des protéines qui renforcent les muscles, certains gènes doivent être activés », a déclaré l’auteur principal de l’étude, le Pr. Donato A. Rivas, chercheur à l’USDA HNRCA de l’université de Tufts. « Nous avons remarqué que les personnes âgées présentaient beaucoup moins de ces gènes par rapport aux plus jeunes, montrant que leur muscles ne répondaient pas à l’exercice ».

Rivas et ses collègues ont observé que les niveaux de microARN, de petites molécules d’ARN qui jouent un rôle important dans la régulation des gènes, étaient plus faibles dans le tissu musculaire des hommes âgés, comparativement aux plus jeunes. « L’une des étapes de la construction des muscles semble manquer chez les personnes âgées, les empêchant de répondre efficacement à l’exercice par rapport aux jeunes hommes », a déclaré le Pr. Rivas. « Il est possible que la suppression de ces microARN déclenche une série d’événements à l’origine du défaut d’efficacité des seniors dans le développement musculaire ».

« Avec une population mondiale vieillissante, le traitement de la sarcopénie doit être plus efficace et la prévention pourrait aider à contrôler les coûts. La perte de muscle liée à l’âge a été associée à une myriade d’autres problèmes de santé. La masse musculaire est étroitement liée à notre métabolisme et sa fonte augmente le risque de développer des maladies métaboliques comme le diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires. Nous savons également qu’un programme d’activité physique modérée peut fortement influencer les chances de maintien de la capacité d’une personne à marcher après 70 ans », a expliqué le Pr. Roger A. Fielding, co-auteur de l’étude.

En plus des exercices d’endurance, les scientifiques explorent différentes approches de la préservation de la masse musculaire chez les seniors. « Quelques études suggèrent la thérapie génique, la supplémentation en nutriments, ou la thérapie de remplacement d’hormone pour aider à reconstruire les muscles », a déclaré le Pr. Fielding. « Notre identification d’une cible de microARN possible pourrait contribuer à faire avancer les recherches pour aider les seniors dans la lutte contre la sarcopénie ».

Des recherches cliniques seront conduites prochainement chez les sujets hommes et femmes atteints de sarcopénie.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.