Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

Les femmes âgées passent près de 10 heures par jour assises


Des études antérieures avaient déjà suggéré que le manque d'activité physique régulière durant la vieillesse pouvait augmenter le risque de troubles de la santé. Désormais, de nouvelles recherches révèlent que les femmes âgées peuvent passer deux tiers de leur temps d'éveil sédentaires.

Une étude comportementale sur des seniors de plus de 70 ans

Des chercheurs de la Harvard School of Public Health à Boston, dirigée par Eric J. Shiroma, affirment que, bien que des études récentes aient déjà montré comment le comportement sédentaire pourrait avoir des effets négatifs sur la santé, il existe très peu d’informations sur les effets du manque d’activité physique, notamment concernant la durée des périodes d’inactivité.

Dans cet esprit, les chercheurs ont analysé le comportement sédentaire de 7247 femmes de 71 ans en moyenne, qui faisaient partie d’une étude sur la santé  des femmes.

On a demandé à celles-ci de porter un accéléromètre, un capteur qui permet de mesurer l’accélération linéaire d’un déplacement, pour une période de 7 jours alors qu’elles étaient éveillées. En moyenne, les femmes de l’étude portaient leur accéléromètre environ 14,8 heures chaque jour.

Les chercheurs ont également analysé l’indice de masse corporelle (IMC) de ces femmes et leur statut de fumeur, afin d’examiner leur comportement sédentaire par rapport à ces facteurs.

Près de 10 heures par jour en mode sédentaire

Les résultats ont révélé que les participantes consacraient en moyenne 65,5% de leur temps à être sédentaire, soit l’équivalent de 9,7 heures par jour.

Les chercheurs ont constaté que l’âge et l’IMC ont augmenté, tout comme le temps sédentaire total et le nombre de périodes de sédentarité.

En outre, l’équipe a constaté que la majorité des périodes sédentaires s’est produite dans des durées plus courtes. Environ 4,8% des périodes sédentaires ont duré au moins 30 minutes et ces périodes d’une demi-heure a représenté environ 31,5% du temps total sédentaire.

Pour commenter ces résultats, les chercheurs suggèrent que : « Si de futures études confirment les dangers de la sédentarité pour la santé et que les lignes directrices sont justifiées, ces données pourront être utiles pour formuler des recommandations sur la façon d’améliorer ce type de comportement ».

Les chercheurs soulignent que, bien que l’une des faiblesses de leur étude est qu’ils ne pouvaient pas déterminer les informations posturales des participantes, en position assise ou debout, il est peu probable qu’une femmes très âgée puisse rester debout pendant de très longues périodes.

Ils ajoutent que leur étude fournit une analyse parfaitement détaillée des comportements sédentaires dans une population de femmes très âgées, et que leur étude est plus que 6 fois plus grande que les études précédentes de même nature.

D’autres études prouvent les bienfaits de l’exercice physique sur la santé

Une recherche antérieure a détaillé les avantages de l’exercice physique pour les personnes âgées. Medical News Today a récemment publié une étude suggérant que de commencer l’exercice physique, même tard dans la vie, pouvait encore améliorer considérablement la santé, tandis que d’autres recherches suggèrent que pratiquer une activité physique durant 150 minutes chaque semaine pouvait se révéler être le meilleur traitement pour la maladie d’Alzheimer.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.